Le domaine de Gaudemar

Domaine de la famille Gaudemar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anoblissement d'Automne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
colombine d'albon

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mar 18 Oct - 22:27

C'est une Colombine à moitié ébouriffée qui pénétra à la suite du jeune homme qui était enfin venu chercher les lyonnaises perdues dans l'immense cour du château.
Avisant la quantité d'invités déjà présents elle tenta de se faire discrète remettant tant bien que mal un peu d'ordre dans ses boucles elle se fraya un chemin jusqu'à son filleul, ne voulant point déranger leurs hôtes elle se contenta de leur adresser un léger sourire qui l'espérait-elle excuserait son retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2108
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mer 19 Oct - 1:39

Tout le monde semblait en place, sa femme avait tout prévu comme toujours. Lui se contentait de saluer les gens au fur et à mesure qu'ils apparaissaient.
Jusqu'à ce qu'elle lui prenne le bras l'entraînant, assorti d'un


Tu es prêt ?

signal du départ de la cérémonie si ça avait échappé à certains.
Il avait fait un pas en avant, engageant sa compagne dans l'église.


Allons y madame de Gaudemar je crois que l'heure est venue.

Un large sourire se dessina d'une oreille à l'autre sur le visage de Gérault, décidément tout avait été prévu, même la décoration de la chapelle.
Gérault souffla à l'oreille de sa femme,


je reconnais bien là le talent de ta future vassale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsaly

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Bourg - Savoie

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mer 19 Oct - 2:08

Marsa avait beaucoup hésité avant de venir. Hels l'avait invité à son anoblissement mais la jeune femme n'était pas vraiment d'humeur joyeuse depuis quelques jours. A force d'insistance de sa part et celle de Gui, elle finit par se décider et puis sa marraine lui avait offert une robe et il ne lui manquait plus que l'occasion de l'étrenner. Marsa lissa sa robe qui avait un peu souffert du voyage, rectifia la tenue de sa fille Margaux, inspira un bon coup et poussa le battant de la porte, tenant sa fille par la main

Beaucoup de monde était déjà présent et elle se sentit un peu gauche quand elle se rendit compte que la cérémonie était sur le point de commencer. Elle adressa un sourire à Hels, salua d'un signe de tête les personnes qu'elle ne connaissait pas et essaya de se faufiler vers les personnes qui lui était connues. Elle vit So' et Gui ce qui l'encouragea quelque peu a avancer et chercher une place où se faire toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mer 19 Oct - 11:29

Nyna et Gérault allèrent donc prendre place devant les deux fauteuils que l’on avait placé devant l’autel. La vicomtesse se sentait calme et grave se remémorant le nombre de cérémonie qu’elle avait elle même officiées. Qui la connaissait assez pouvait percevoir son émotion celle d’une part de voir le bonheur sur le visage de son amie, mais aussi celle de savoir qu’elle était en train de refermer une page.
Glissant sa main dans celle de sa moitié, elle tourna la tête vers Minerve, lui sourit puis revint sur l’assemblée.



Lora, en ce jour si particulier, je te demande de venir devant moi.

Puis balayant la chapelle d’un regard demi circulaire…

J’ai rencontré Lora à Embrun, il y a maintenant quelques années et j’ai partagé avec elle, lorsque ma charge me le permettait, des rendez-vous quotidiens en mairie, à l’ost, dans son échoppe. Et je suis toujours étonnée aujourd’hui par sa gentillesse et la jolie vision qu’elle a de la vie. Jamais je ne l’ai vu se tourner vers le pouvoir, jamais je ne l’ai entendu convoiter quelque richesse qu’elle soit.
Son bonheur ? Nous aider à percevoir le rayon de soleil qui existe dans chaque journée si l’on sait regarder comme il le faut…


Ses noisettes revinrent, bienveillante sur le visage de sa future vassale…


Pour tout ceci Lora, j’aimerai te confier les terres de Sinard en ma vicomté de Clermont et poser sur ta tête la couronne des dames.


Me feras-tu le plaisir d’accepter ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mer 19 Oct - 15:36

Nyna,venait de prendre parole et elle avait entendu ,l'appeler lui demandant d'avancer et de se présenter devant-elle .Elle se leva,toute émue et timide devant toutes ces personnes la rassemblées.Au passage elle eut un léger regard vers son amie Laurelyne et vers le SDL Jaco,son papa de coeur.Elle n'en croyait pas ses yeux,et jamais ,au grand jamais elle n'aurait penser un seul instant qu'elle serait la dans cette chapelle,au domaine de la Vicomtesse et du Vicomte de Gaudemar.Elle vivait dans le moment présent un joli conte de fée.Elle la petite Paimpolaise,qui était arrivée par un beau matin d'octobre,dans cette jolie cité montagnarde d'Embrun,avait laissé derrière elle un passé assez douloureux,qu'elle avait enfoui au plus profond d'elle même,grâce aux amis et amies qui avaient su lui prodiguer de l'amitié et de la gentillesse.Et Nyna était de ces personnes qui depuis son arrivée ,lui avait apporter du baume au coeur,en lui rendant chaque jour sa vie meilleure .

Nyna lui rendit un bel hommage,et elle avait raison le pouvoir,la richesse jamais elle ne l'avait convoité,.Pour elle sa grande richesse c'était sa vie la a Embrun, la carrière de soldat qu'elle avait épousé ,si bien que dans sa vie point de galant .Son temps elle le passait entre la garnison et son échoppe de Tisserand,ou elle avait un travail passionnant.Elle espérait un jour que son coeur battrait pour un gentil damoiseau et qu'elle fondrait un foyer ,ou résonnerait les cris,d'une ribambelle de bambins.,mais cela était une toute autre histoire.Elle eut une douce pensée pour sa jeune soeur Morgonde,qui aujourd'hui ne pouvait être la pour partager son bonheur,étant souffrante.


"Pour tout ceci Lora, j’aimerai te confier les terres de Sinard en ma vicomté de Clermont et poser sur ta tête la couronne des dames."

Nyna, qui allait lui poser une couronne,comme dans les jolies contes de fée,mais la c'était bien réel,la petite bergère comme l'appelait parfois son Papounet ,s'avança les larmes au bord des yeux tant l'émotion avait pris le dessus.


Nyna,c'est un grand honneur et un grand bonheur,que tu me fais la a ce jour me confier tes terres de Sinard ,a moi la petite paimpolaise,qui aujourd'hui est la devant toi ,toute timide et toute émue
.Lora essuya une larme furtive qui coulait le long de sa joue.Elle ne savait pas trop qui dire,elle n'avait jamais eu l'occasion de paraitre en de telles cérémonies.Elle se reprit et regarda bien droit son amie dans ses yeux

Je ne connais pas tous les droits qui seront les miens Nyna,je te jure que j'apprendrais au fil des jours,et je les accepterais.C'est avec un immense plaisir que j'accepte,ce cadeau que tu me fais que de me confier les terres de Senard.,en devant votre Vassale.

Moi Lora d'Embrun, je jure de vous servir et d'apporter mon aide,ainsi que ma fidèlité a toi,
Nynaeve et a ton époux Gérault de Gaudemar, Vicomtesse et Vicomte de Clermont en Trièves. Puisse le Très Haut m'assister dans l'application et le respect de mon serment."


Elle ne savait pas si c'étaient les bons mots,mais ce qu'elle savait,c'est qu'ils étaient venus depuis le plus profond de son âme et de son coeur.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil

avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 20 Oct - 1:29

Soleil est arrivée tardivement, mais finalement a rejoint juste à temps le petit groupe dont Gaelle et Colombine faisait parti, heureuse d'être avec son amie Gaelle, elle se sent plus détendue, et c'est avec beaucoup moins d'appréhensions qu'elle entre dans ce château imposant, enfin qu'elle y rejoint la chapelle.

Elle aime les fleurs et tout ce qui s'y rapporte, et voir la chapelle ornée avant autant de gout finit de la détendre, elle peut laisser aller son regard dans tout les coins, se remplir de cette atmosphère chaude et sereine.

C'est à un double anoblissement qu'elle vient ce jour, invitée par les deux personnes devenant en ce jour vassal des Gaudemars
Elle a une pensée pour chacun d'eux, mais tout spécialement envers Hels, qui a été son chef pendant si longtemps.
Elle le cherche alors du regard

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2108
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 20 Oct - 2:02

Gérault observé la scène sous un œil bienveillant. Il était vrai qu'il ne connaissait pas trop Lora, mais sa femme avait toujours un don pour dénicher les perles rares.
Il se contenta d'écouter et de regarder les deux femmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacochere

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 14/10/2011
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 20 Oct - 15:11

alors qu'il était venu ,il reçu une missive a caractère urgent ,il quitta précipitamment ce joli domaine afin de régler celle ci ente le GML , du Cdl Ely de Briancon , ils avaient passé du temps mais maintenant tous étaient prêt , il avait l'esprit tranquille
il avait pris son uniforme de grande cérémonie pour cet événement , et retourna a la chapelle , bon nombre d'invités présent , des fleurs de partout , *il sourit* Lora ne devait pas être très loin ,
il saluât le SdL Hels qu'il 'avait point vue depuis un moment

Citation :
Bonjour jaco
Je reste coi devant cette organisation.
c'est pas tous les jours qu'un soldat est annobli.
ce n'est pas ta 1ere fois mais celui là c'est un grand anoblissement Smile

guigui vint se rejoindre a eux
Citation :
Fais bonne route depuis Embrun ?
bonjour mon cher guigui content de te voir aussi , avec ce beau temps les chemins sont poussiéreux , mais sinon sa ira très bien

il aperçut laurelyne ,s’avançant pour la saluée et lui faire la,petite bize , il vit Lora lui fit aussi un baiser ,croisa Ya avec qui il avait connue une belle aventure avec notre regrette Deger ,il l'embrassa affectueusement , il s'approcha de Nyna en train de discutée ne voulant pas lui couper la parole , fit un signe de la tête ,
Citation :

Je ne veux plus de responsabilité, il est temps que d’autres prennent le relai… grands dieux, j’ai l’impression de vieillir d’un seul coup…
il fut surpris de ces paroles mais qui sera le plus surpris des deux Smile


il saluât Gérault de Gaudemar

enfin il rentra dans cette magnifique chapelle toute fleurie , il prit place et écouta Nyna appeler Lora

Soleil rentra dans la chapelle il lui envoya un sourire

il constata quand même qu'ils y avaient de bien jolies toilettes ,mais moins jolies que celles qui les portaient

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 20 Oct - 19:42

Helsinki, était droit , fier , recueilli , écoutant la vicomtesse de Gaudemar, il avait aperçu ses amis et il était content qu'ils soient là en cet instant.
Il laissa vagabonder son esprit.
La campagne qui les entourait lui suffisait à être heureux. C'était vraiment un merveilleux moment.
Il pensait à la rencontre qu'il avait fait un jour à Lyon. rencontre qu'il ne pourrait oublier et pourtant il avait fait beuacoup de rencontres dans sa vie mais celle Là.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guigui200

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 23
Localisation : Montélimar

MessageSujet:    Jeu 20 Oct - 19:55

Gui' vit une multitude de ses amis passés , sa Yaya , il regarda Marsa passé au loin , il sourit en voyant aussi colombine , discuta un peu avec jaco , puis , quand le temps fut arriver ,
il pénétra dans la chapelle quand on leur demanda . Il s'assit sur un banc , et écouta paisiblement le discours qui commença , tentant de ne pas piquer du nez , car il le savait bien , ces cérémonies avaient un effet soporifique parfaitement efficace sur le Gui' ...

La tête dodelinant , il écouta tout ce qui se passé , regardant de temps à autre qui se trouvé où .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 20 Oct - 22:27


Concentrée sur sa future vassale, Nyna en oublia l’assemblée. Elle aimait ces cérémonies d’hommage imbibées d’émotions. Le plaisir de donner comme celui de recevoir.


Le serment qui lie un vassal à son suzerain parle de l'obsequium: la fidélité, de l'auxilium: l'aide et le service armé et enfin du consilium: le conseil.
Ce sont les trois devoirs qu’ils lui seront demandé d’honorer selon le codex héraldique que je sers depuis ci longtemps. Es-tu prête à tout ceci ?


Désignant Minerve d’un geste élégant…

Notre héraut doit entendre de ta bouche ces trois concepts dans ton serment afin de pouvoir témoigner que tu sais à quoi t’attendre…

Elle sourit…malicieuse…


Nous parlerons ensuite des droits…curieusement… il y en a beaucoup moins…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nefertianne

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 21 Oct - 9:40


Nefer courrait afin de trouver la chapelle dans ce grand domaine. Elle était très en retard, mais entre les grands qui devaient aller chez leur parrain et marraine, les jumeaux qui n'avaient pas dormi de la nuit, Thor qui réclamait sa mére et Space qui était en déplacement.... elle avait juste eu le temps de mettre une robe bleue et coiffer ses cheveux, les laissant, une fois n'est pas coutume, sur ses épaules.
Alors qu'elle arrivait devant la chapelle, elle reconnut plusieurs personnes.
Qu'elle n'aimait pas arriver en retard.... D'habitude, elle s'arrangeait pour être dans les premiers et se mettait dans un coin. Nef était assez timide et n'était jamais très à l'aise . Mais elle n'aurait pas manquer l'anoblissement de Hels qu'elle apprenait à connaitre au fur et à mesure du temps.
Elle salua comme il se doit toutes les personnes qu'elle croisait et alla s'installer prés de Gui afin de lui donner des coups de coude de temps en temps pour éviter qu'il s'endorme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacCornell

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 25/12/2009
Localisation : Embrun, Lyonnais-Dauphiné

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 21 Oct - 16:21

C'est avec une certaine nostalgie que MacCornell se présenta sur les terres de ses suzerains. Retourner dans cette chapelle où il fût lui-même anobli voici près de deux ans avait un léger goût amer depuis la disparition d'Antoine. La vie devait continuer, il en était ainsi. Sinard allait cette fois être attribué à quelqu'un d'autre. C'était là une sage décision qui avait été prise, il en allait d'un seine gestion des terres. La cérémonie commençait lorsque le seigneur de Cornillon-en-Trièves arriva. D'un signe de la tête, il salua ceux qui se retournèrent en l'entendant. Les autres, il les saluerait lorsque la cérémonie serait terminée. Pour l'instant, il préférait laisser la place aux protagonistes importants du jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 21 Oct - 16:21

Il y avait des jours, des semaines, voire des mois où tout était ainsi. Aucun temps pour la réflexion, le choix, le « réfléchissement Jean-Pierre » … Il fallait y aller, ou pas, au gré des vents ou des marées. Sauf qu’en ces moments plus qu’agités, les vents étaient plutôt typhons, et les marées tsunamis … La guerre faisait rage, tout comme en 1456. Et tout comme à cette époque que chacun avait espérée révolue, le Blondinet se retrouvait en première ligne. Par deux fois déjà, bien que blessé, on lui avait confié la charge de l’armée des Ordres Royaux. Celle-là même qui créait bien des tracas aux Ponantais. Malgré les stratagèmes pernicieux qu’ils avaient employés, les ennemis du Royaume avaient été repoussés avec pertes et fracas. Et comme cela n’avait point suffit, ils les poursuivaient désormais en allant les titiller en leurs propres terres.

Cependant, il y avait parfois des rendez-vous qu’on ne pouvait évincer. De ceux qui marquent des « tournants », des « réussites », ou des « aboutissements » dans la vie des êtres que l’on chérit. Alors un anoblissement, quand bien même le Ténébreux n’était pas un fervent admirateur d’une majorité des composantes de cette noblesse, et que lui-même ait été anobli par inadvertance ou « à l’insu de son plein gré » comme diront certains dans quelques siècles … il avait donc tout de même pris le parti de répondre à l’invitation.

Mais y’avait beau dire, la Touraine c’était pas la porte à côté du LD ! Alors à peine remis de ses dernières blessures, il avait enfourché Storm et s’était attaché à parcourir les presque deux cents lieues qui le séparaient du point de rendez-vous communiqué par la Blanche. Et comme de bien entendu, il arriva en retard ! Cela n’était pourtant pas faute d’avoir manqué d’entrain, même si seule l’idée d’avoir à être présent au milieu d’illustres inconnus en un lieu de festivité était plutôt du genre à lui faire traîner les bottes.

Il arriva aux portes du domaine où heureusement un palefrenier prit immédiatement Storm en charge et lui indiqua le lieu de l’événement … une chapelle ! La boucle était bouclée ! Tout semblait avoir été réuni pour que le Licorneux fasse promptement demi-tour. Mais quand faut y’aller … Il n’avait jamais reculé devant l’adversité, ça n’était pas aujourd’hui qu’il le ferait devant une chapelle, une assemblée de nobliots, et un événement festif ! Et puis ça n’était certainement pas tout ceci réuni en une seule et même occasion qui allait lui faire prendre peur. Et qui plus est, personne ne devait le connaître ici-bas, exception faite des hôtes. Il n’était là que pour faire acte de présence, en hommage à celle qui allait se voir remerciée pour ses actes.

C’est donc à grandes enjambées qu’il parvint aux portes de l’édifice, et qu’il y pénétra en silence. Comme il s’en était douté, la cérémonie avait déjà commencée. C’était en fait bien mieux ainsi, personne n’aurait l’opportunité de lui faire remarquer sa tenue quelque peu négligée. Sa cape, initialement d’un bleu azur, sur laquelle trônait une licorne brodée d’argent, n’était plus qu’un vulgaire bout de tissus gris poussiéreux. L’on pouvait se demander qui d’elle ou du Ténébreux était le moins rapiécé des deux. Peu lui importait sa vesture, tout pendant que l’on n’essayait pas de le chasser en le prenant pour un mendiant. Il était vrai que pour un Chevalier, on aurait pu attendre de sa part qu’il porte des apparats plus nobles. Mais tout comme on ne peut-être au four et au moulin, on ne peut combattre l’adversité et jouer les dandys.

Comme par enchantement, il trouva l’opportunité de se glisser dans le recoin le plus sombre de la dite chapelle, c'est-à-dire à droite de l’entrée en entrant, là où le contre-jour offert par les portes grandes ouvertes, interdisait à toute personne déjà présente dans la chapelle de pouvoir l’apercevoir en se retournant. Sagement installé, le dos appuyé sur la pierre froide, il prit le temps de contempler l’assistance, et y reconnut celle pour qui il avait fait le chemin, ainsi que les deux hôtes de ces lieux. Il n’y avait plus qu’à patienter silencieusement, et d’attendre que la cérémonie se termine pour pouvoir quitter les lieux comme il y était entré … dans la plus grande discrétion …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 22 Oct - 9:52

Le serment qui lie un vassal à son suzerain parle de l'obsequium: la fidélité, de l'auxilium: l'aide et le service armé et enfin du consilium: le conseil.
Ce sont les trois devoirs qu’ils lui seront demandé d’honorer selon le codex héraldique que je sers depuis ci longtemps. Es-tu prête à tout ceci ?


Lora,regarda Nyna et prononça le serment qui lie une vassal a son Suzerain.

oui je suis prête a honorer ces devoirs.


Oui, c'est libre et sans contraintes que j'accepte les charges et obligations dévolues à une vassale.

En ce jour, moi, Lora, jure fidélité, conseil, aide et soutien armé à la Vicomtesse et au Vicomte de Gaudemar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 22 Oct - 16:28

Il écouta Lora attentivement , il savait que dans quelques instants , ce serait le tour d'un autre vassal qui devait pas en mener large. il ne fallait pas qu'il bafouille. dire d'une traite le serment.
Certaines vieilles choses lui revenaient à l'esprit. Il ne pût que sourire puis oublié.
L'avenir se dressait devant lui et était à construire tandis que le passé n'amenait plus rien.
Il n'arrivait pas vraiment à se fixer à la cérémonie mais il faut dire qu'il était sur des charbons ardents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcidie

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 22 Oct - 19:59

Alcidie avait suivit de près Colombine. Elle resta a ses coté non loin d'Hels.
Elle était heureuse d'être la a ses coté pour ce jour important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 22 Oct - 23:24

Nyna tendit alors les mains et prit celles de sa vassale…

Lora, j'accepte ton serment et te promet en échange protection, justice et subistance de par les terres de Sinard que nous t’octroyons aujourd’hui.

Détachant une petite bourse qu’elle avait à sa ceinture elle l’ouvrit afin qu’elles puissent voir ce qui était à l’intérieur.

Je te remets aujourd’hui en symbole de ce nouveau lien entre nous un peu de cette terre que nous t’offrons…

Puis finissant de la relever, elle posa fugitivement ses lèvres conte les siennes…

Bienvenu en notre maisonnée Lora… je te laisse maintenant rejoindre Minerve qui te remettra les actes nécessaires.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2108
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 23 Oct - 2:42

Gérault regarda sa femme avec attention échangé les vœux vassaliques avec Lora. Surement qu'elle en avait vu passé des anoblissements et autre remise de fief.
Lui c'était la première fois qu'il allait remettre des terres, et, comme les cérémonies l'ennuyaient il n'écoutait jamais ce qu'il fallait dire.
De fait ce jour là ses oreilles étaient grandes ouvertes pour savoir quoi dire.

Il posa sa main sur l'avant bras de sa femme quand elle se recula pour laisser lora allé chercher sa patente, son regard croisa le sien.
Cela faisait longtemps qu'ils se connaissaient, aujourd'hui il était content de l'avoir toujours à ses cotés après toutes ces années.
Le silence emplit la petite chapelle, aussi il s'avança.


Nous allons procéder maintenant à deux anoblissements et je dois bien avouer que je suis embêté car je ne sais par qui commencer.
Je pense cependant que la galanterie m'impose de commencer par les dames, aussi Lucie de Castelléo veuillez vous avancer.


La petitesse de la chapelle ne laissait aucun endroit où se cacher, il avait vu le licorneux entrer comme il la voyait se mouvoir pour rejoindre le couple suzerain.

Je sais ici qu'à part une ou deux personnes, amis dauphinois vous ignorez qui est cette personne. Aussi comme le fit ma femme je vais vous conter comment nous nous sommes rencontré.
Ce fut en un temps où je n'étais qu'un modeste fauconnier royal et Lucie Scribe dans l'Ordre de la dame Blanche, scribe un peu trop curieux qui vint assister à la démonstration de volerie que je fis avant l'organisation d'une chasse. Son aide par la suite me fut précieuse, je la fis fauconnière royale, puis aujourd'hui à ma suite Grand Fauconnier de France.
Mais de multiple talents se cachent sous ses airs simples, j'en veux pour preuve les vitraux de cette chapelle qu'elle refit.

J'apprécie particulièrement les personnes consciencieuses et humbles, il me faut souvent travailler avec ces dernières pour les apprécier.


Il regarda sa femme un instant.

C'est après plusieurs mandats de Connétable de Nyna quand j'étais encore intendant de l'Ost et beaucoup de longue nuit de travail avec elle qu'est nait notre amour.

Enfin il se tourna vers celle qui s'était avancée.

Je crois qu'il est maintenant temps de poser la question fatidique, Chevalier de Castelléo acceptez vous de jurer fidélité, conseil et aide armée pour les terres d'Aubessagne sise sur notre baronnie du Glaizil ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 23 Oct - 10:50

Lora, j'accepte ton serment et te promet en échange protection, justice et subistance de par les terres de Sinard que nous t’octroyons aujourd’hui.
Je te remets aujourd’hui en symbole de ce nouveau lien entre nous un peu de cette terre que nous t’offrons…
Bienvenu en notre maisonnée Lora… je te laisse maintenant rejoindre Minerve qui te remettra les actes nécessaires.


Lora,ne put sortir un seul mot,tant l'émotion la gagna a nouveau,et elle prit la bourse ou avait été déposé un peu des terre de Sinard .

Elle la regarda droit dans les yeux,les larmes coulaient,elle lui souhaitait la bienvenue en sa maison,comme elle l'aimait cette amie,et quel bonheur elle lui donnait......Elle lui baissa les mains et lui murmura merci ,merci, ma Nyna que en ce jour, tu sois bénit pour ce bonheur que tu me donnes.

Gérault s'était avancé prés de Nyna,elle lui adressa un sourire ,elle le remercierait la cérémonie terminée.Elle se dirigea vers Minerve ,pour la remise de ses actes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 23 Oct - 11:13

Ecoute religieuse de la cérémonie d’anoblissement de la jeune femme. C’est qu’il fallait prendre des notes, parce qu’il avait quelque peu oublié de lui souffler les répliques qu’elle aurait à prononcer, le Chef. La Brune se surprit à sourire sous l’émotion palpable de ce tournant de vie pour la jeune Dauphinoise. Le lien de vassalité était sans doute l’une des plus belles preuves de confiance. Aussi bien pour le suzerain envers son vassal, que l’inverse.

Lucie aimerait vous dire que durant cet échange entre Lora et Nynaeve, elle s’aperçue de l’arrivée du Blondinet. Malheureusement, il la connaissait drôlement bien le Licorneux et toutes les failles qu’elle avait jusqu’à lors pu trouver dans sa stratégie de camouflage semblaient révolues, celui-ci ayant vraisemblablement trouvé comment les améliorer. Mpfff le monde partait vraiment en cacahuète depuis la guerre avec les Ponantais, j’vous l’dit moué…

Et puis sans vraiment qu’elle s’en rende compte, absorbée qu’elle était, la douce voix laissa place à une voix nettement plus grave, qui l’invitait à s’avancer. Gérault avait donc choisi d’opter pour la galanterie. Pas que cela soit si surprenant en soi, mais parfois la logique des uns n’était pas forcément celle des autres. La Blanche fit un effort monumental pour ne pas tourner la tête afin de vérifier si elle pouvait y distinguer une silhouette. Allez Lucie, toi qui parlais de confiance tout à l’heure, tu ne vas te mettre à douter.

Elle se leva donc, pour rejoindre le Vicomte et se planter devant lui. Il la fit sourire en parlant de sa curiosité. Allons bon, quelle idée de confier ce détail à des inconnus. Pour le reste, pas de commentaire, il était surement meilleur juge qu’elle la concernant. Et vint la fameuse question piège. Le Chevalier y avait beaucoup réfléchit. Si la fidélité ou le conseil ne lui posait aucun problème, elle avait comme un sérieux doute pour ce qui était de l’aide armée. C’est qu’elle avait promis la même chose à la Couronne. Et malheureusement, cela la rendait peu souvent disponible pour ses proches. Oui, ce n’était définitivement pas facile de tout concilier. Imperceptiblement, elle secoua la tête pour se remettre les idées en place. A force de se perdre dans ses pensées, ils allaient finir par croire qu’elle comptait faire marche arrière.

Son regard d’ébène se planta dans celui de Gérault. Pas de sourire, pas de larme malgré l’émotion. Parce que oui, même la plus inaccessible des personnes, serait forcément touchée par ce cadeau qu’ils allaient offrir. Et qu'evidemment, vous leur êtes redevable. Lucie ne montrerait donc que de la dignité et ce profond respect qu'elle avait pour cette famille. Elle savait que le couple saurait lire dans l’encre de ses yeux, ils la connaissent suffisamment désormais pour cela.


Vicomte de Gaudemar, que ce soit en tant que femme ou à travers mon engagement chez les Blanches, en ce jour, moi Lucie de Castelléo, jure fidélité, conseil et aide armée pour les terres d’Aubessagne et votre famille.

Un sourire se dessina sur le minois du Chevalier à la fin de la phrase. Connaissant leur deux sales caractères, cela risquait de promettre les jours de désaccords…


_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...


Dernière édition par Lulue le Dim 23 Oct - 23:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasaëlle

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 23 Oct - 11:24

Ya souvent silencieusement la cérémonie dans son petit coin .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 23 Oct - 12:55

Puis ce fut le tour de Lulue d'être appelé par Geronimo.
Il la connaissait vaguement pour travailler avec elle dans d'autres lieux.
Au fur et à mesure de la cérémonie, il sentait l'angoisse demandée.
Le vicomte et la vicomtesse parlait de leurs vassales avec bienveillance.
Il y avait également beaucoup d'amitiés et de respect dans leurs propos ;
Il espérait que lorsque l'heure viendrait il ne ferait pas défaut au serment vassalique qu'il sentait si fort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2108
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 24 Oct - 1:49

Gérault sourit à la jeune femme qui était venue seule ... ou alors ses filles étaient bien cachées.
Finalement elle avait accepté, il la connaissant assez pour savoir qu'elle était du genre à pouvoir refuser ce genre de chose.
D'une voie grave et posée il lui répondit,


J'accepte ton serment, en échange je te promet la protection, la justice et la subsistance pour ta famille.

Il s'approcha d'elle pour poser ses lèvres sur les siennes.

Reçois ce chaste baiser qui scelle ce serment, bienvenu parmi nous Lucie.


Il l'invita à approcher de Minerve pour recevoir l'acte faisant état du serment et de l'anoblissement de Lucie.
Puis se remettant de la joie qui bouillonnait en lui il fit de nouveau face à l'assemblée.


Helsinki, veux tu bien t'avancer à ton tour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 24 Oct - 10:04

Lora,remise de ses émotions,assistait maintenant a la cérémonie d'anoblissement des deux autres invités,et là c'était Helsinki son frère d'Armes qui allait s'avancer devant le Vicomte,et tout comme elle son visage reflétait beaucoup d'émotion elle lui adressa un petit sourire afin de l'encourager.Elle ne connaissait pas Lulue,mais elle espérait que après la cérémonie elle pourrait se présenter l'une a l'autre.



_________________


Dernière édition par lora85 le Ven 7 Déc - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement d'Automne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Le Temps d'un Automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le domaine de Gaudemar :: Extérieurs :: Chapelle de Saint Grégoire-
Sauter vers: