Le domaine de Gaudemar

Domaine de la famille Gaudemar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anoblissement d'Automne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Anoblissement d'Automne...   Mer 12 Oct - 14:16

Le temps était encore clément en ce début d'octobre et la forêt revêtait doucement sa couleur automnale. La brune s'était accordé pour l'occasion quelques jours de répits elle ne bougerait pas du domaine jusqu'au vendredi afin de parfaire les préparatifs...aussi, avait-elle inviter Lora à la rejoindre pour la décoration de la chapelle...
Chantonnant, sereine elle s'arrêta à l'office...


J'aurai besoin de toi pour le nettoyage Margot... je vais ouvrir la porte, peut-être pourras-tu accompagner Lora quand elle arrivera...


Sans attendre vraiment de réponse elle sortit et s'engagea sur la chemin...

_________________


Dernière édition par Nynaeve87 le Sam 15 Oct - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mer 12 Oct - 18:34

Lora était arrivé au domaine.Elle avait voyagé sans souci.Margot,la jeune demoiselle l'avait accompagnée à la chapelle ,ou se trouvait son amie Nyna.

Elle avait le dos tourné,et ne l'avait pas vu entrer,elle s'approcha tout doucement .


Very Happy Bonjour madame la Vicomtesse, Nyna que je suis ravie d'être enfin la ,mon voyage s'est bien passé,La campagne est magnifique en cet mi octobre,les arbres commencent à se parer de leurs jolies couleurs automnales et le temps est très doux,le soleil nous réchauffe encore de sa douce chaleur.

La brunette tellement heureuse de retrouver sa fidèle amie,lui sauta au cou et la serra fort dans ses bras la gratifiant d'un gros baiser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Alençon

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 13 Oct - 12:13

Minerve arriva à l'heure, quelle ne fût pas sa surprise quand elle découvrit que la chapelle du domaine portait le même nom que son époux, enfin c'était peut-être l'inverse.
Quoi qu'il en soit elle était fort aise de venir chez Dauphiné. Ce héraut, au demeurant très efficace, lui était finalement bien inconnu, elle allait pouvoir découvrir un peu son univers.

Elle poussa les lourdes portes et retira la capuche de sa cape. Elle reconnu Dauphiné déjà en conversation avec une dame, elle attendît la fin de l'échange et se présenta.


Bonjour à vous mes Dames, Minerve pour vous servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 13 Oct - 13:30

Lorsqu’elle poussa la porte de la chapelle Nyna ressentit une émotion indéfinissable. Emotion qu’elle avait beaucoup de mal à expliquer tant aux autres qu’à elle même mais qui devenait chaque jour plus présente. L’huis donc, grinça un peu et la brune entra doucement laissant ses yeux s’habituer à l’obscurité. Tout naturellement, elle fut attirée par les vitraux spécialement dessinés pour eux par la future vassale de son époux… bizarre elle n’arrivait pas à la voir autrement. Les deux femmes éprouvaient un grand respect l’une pour l’autre mais ne s’était jamais rencontrée assez longtemps pour construire ce lien si ténu qui existait entre deux amies.
Un magnifique travail en tout cas qui valoriserait ce lieu pour l’éternité sans doute…

Elle n’était là que depuis un instant qu’on arrivait déjà… doucement elle se retourna sur la silhouette qui se dessinait dans l’embrasure.


Ah ! Lora te voilà…

Son malaise venait de s’estomper et c’est gaiement qu’elle l’invita à entrer en la saisissant par le bras…

Regarde ma belle… et dis moi ce que tu peux faire pour rendre ce lieu plus festif… Margaux va nous enlever toute la poussière tu vas voir… une fée du logis…

Oh ! Minerve…


Lâchant un instant son amie, Nyna se dirigea vers sa sœur d’arme…

Je suis ravie de vous voir icelieu, j’espère que j’aurai le temps de vous faire découvrir mon… royaume… j’espère que vous avez fait bon voyage. Mais entrez…
C’est ici qu’aura lieu la cérémonie et Lora, ma future vassale va nous faire montre de ses talents de décoratrice.

Puis se tournant vers Lora…

Je te présente Deedlitt de Cassel d’Ailhaud, Comtesse de Lille et de Saint Omer…elle sera le témoin héraldique des anoblissements prévus ici. Minerve, vois-tu est la spécialiste es joute de la hérauderie royale, mais elle est aussi maréchal et abat un travail considérable en ce qui concerne la justice héraldique… un sujet ma foi toujours très épineux…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 13 Oct - 17:02

Lora lui fit une référence,comme lui avait apprise sa mère pendant sa jeunesse ,en sa Bretagne. Mais cela était bien loin désormais.....]

Very Happy enchanté de vous rencontrer Comtesse ,damoiselle Lora, de la jolie cité montagnarde d'Embrun.

Puis se tournant vers Nyna .

Je pense Nyna,qu'il nous faut quelques fleurs pour orner les bancs,et l'autel,c'est toujours agréable ,qu'en pense-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Alençon

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Jeu 13 Oct - 23:33

Un sourire quand Duaphiné la présenta comme un héraut exemplaire... Ce n'était sans doute pas mérité, mais peu importe. Même si ce n'était pas totalement vrai, ca avait le mérite d'être gentil.


N'exagérons rien, je ne fais ni plus moins que ce que vous faites, mais sur d'autres marches. Je vous renvoie donc le compliment. J'espère en effet que nous trouverons quelques minutes pour que vous me fassiez visiter un peu. Vous êtes un mystère Dauphiné j'aimerai fort savoir de quoi est fait votre quotidien hors chapelle.

Puis se tournant vers la dame.

Ravie de vous rencontrer dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : sur les terres de la famille de gaudemar

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 14 Oct - 2:10

humm oui oui qu'elle avait dit en inclinant le chef, fallait bien dit qu'ici créfieu c'était plutôt le pet des mouches qui réveillait les dormeurs que l'activité humaine alors la cérémonie ben elle l'avait oublié !! Ou plutôt les invités étaient arrivé trop "prestement" comme qu'elle avait entendu dire une fois madame.
Restant en retrait du groupe Margot laissait les femmes parler à leur guise ... quand une autre femme les joignit, double vicontesse qu'elle était, ben dis donc deux fois plus qu'ici !! Elle plaignait la bonne à tout faire !

Discrètement elle enlevée les toiles d'araignée dans la chapelle, pas que cette dernière fut grande non loin de là. Mais sur le blanc des voutes ça se voyait tout de suite !
Elle réajusta un banc car ce gredin d'Alexian était manquant à l'appel comme toujours ! Quoi qu'en présence féminine ça n'était pas un mal pour ses hormones.

Le carreau était propre depuis que Lucie les avait changé ils n'avaient pas repris la poussière.

Souffle souffle sur le linceul qui recouvre l'autel, bien que la cérémonie fut non religieuse, enfin ce qu'elle en avait déduit car oui Margot déduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 14 Oct - 20:36

C'était une grande journée pour Helsinki aujourd'hui . Journée qui vaudrait son pesant d'or dans sa vie;
Il prit tôt le matin du chemin du domaine de Gaudemar. sa marraine colombine était venue le chercher à montélimar. Ils avaien pris à montélimar suffisamment de nougat et de la fine crème de nougat dont chacun vantait les mérites.

Après bien des détours, ils arrivèrent enfin dans le lieu, entra puis marcha jusqu'à la chapelle où aurait lieu les anoblissements .

Il ne croisa personne dans le domaine comme si tout à chacun était occupé par ses occupations mais que l'on ne s'y trompe pas une cérémonie se préparait .
Il s'arrêta au seuil de la chapelle, se demandant si il devait saluer ou attendre que l'on vit .
le spectacle qui s'offrait à lui était d'une trés rare beauté et iil préféra qu'on l'invite à rentrer afin de ne pas tacher cette scène immaculée.

_________________


Dernière édition par helsinki le Ven 14 Oct - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacochere

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 14/10/2011
Localisation : Embrun

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 14 Oct - 21:46

alors que le SdL d'Embrun se présentais devant la chapelle pour assister à la cérémonie le SdL de Montélimar attendait

bonjour Hel comment vas tu ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Ven 14 Oct - 22:27

Attendre était un bien grand mot. il regardait cette chapelle décorée avec goût.
il avait reçu une invitation de Lora à venir à son anoblissement.
Lora était un soldat qu'il cotoyait et appréciait au conseil de recrutement.


Bonjour jaco
Je reste coi devant cette organisation.
c'est pas tous les jours qu'un soldat est annobli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guigui200

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 23
Localisation : Montélimar

MessageSujet:    Ven 14 Oct - 23:46

Gui' avait fait route depuis la garnison de Montélimar , il n'avait eu le temps de se changer du fait que les ordres étaient tombés relativement tard .
Il s'était passé un coup sur son uniforme , et avait fait le plus vite possible le chemin vers le Domaine de Gaudemar où Helsinki serait anobli .

A peine arrivée , il fut dirigé vers la chapelle . Il marcha d'un pas lent , observant les couleurs automnales qu'arboraient les arbres de leur robe légère .

Le haut de la chapelle s'ouvrit à ses yeux , et le géant montilien abaissa le regard vers l'entrée de cette dernière . Devant se trouver deux hommes , deux qu'il ne mit pas long feu à reconnaître .
Il s'approcha des deux et les salua d'un signe de tête gratifiant ainsi que d'un regard pétillant.


Bonjour vous deux !

Il regarda Hels .

Alors , pas trop anxieux face à la cérémonie arrivante ?

Il se tourna ensuite vers Jaco .

Fais bonne route depuis Embrun ? Very Happy

Il jeta un bref coup d'oeil vers l’intérieur de la chapelle qui semblait le mieux du monde décorée . Un véritable endroit spirituel en voyant ceci .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 15 Oct - 11:13

Hmmm… on commence à entendre du bruit au dehors, il va falloir nous hâter !!!

La brune sourit aux deux jeunes dames et s’attarda un moment sur le reflet rouge du vitrail qui venait caresser la flamboyante chevelure du maréchal d’arme à ses cotés.

Allez Lora, sort nous vite tes rubans, il est temps je crois de finir la décoration.


Lora…C’est dans la jolie petite bourgade d’Embrun qu’elles s’étaient rencontrées quelques années auparavant. Ensemble, chaque jour elle avait animé le village afin qu’il ne meurt pas aidé d’un joyeux troubadour disparu aujourd’hui. La halle si légère s’était un moment transformé, le mal était entré sous ses plus beaux atours comme il sait si bien le faire dès lors que l’on sait observer, et observer était une des plus grande qualité de Nyna. D’aucun aurait pu penser qu’elle ne mâchait pas ses mots, pourtant si… quand elle savait qu’ils allaient trop blesser, alors elle préférait s’esquiver comme il le lui avait appris.

Tu sais ma sœur, lui disait-il souvent, c’est dans les moments de plus grand bonheur qu’on se doit d’être vigilant. Le malin n’aime pas le bonheur…

Posant un moment sa main sur le bras de la rouquine, elle la regarda gravement…


Savez-vous que je vous ai rêvé Roy d’arme ? Ses caducées vous allaient à merveille…

Puis, prenant les choses en main, piquant un ruban dans le sac de la brunette qui allait devenir sa vassale, elle alla l’attacher un peu plus loin.
Gérault ne tarderait sans doute pas à arriver…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Alençon

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 15 Oct - 11:48

Elle observez les gens s'affairer à tout bien préparer. A vrai dire elle n'était pas très douée pour la décoration, donc elle évita de toucher quelque chose qui ne lui appartenait pas, surtout ce qui se cassait à vrai dire.
Puis Dauphiné lui adressa quelques mots... Assez étrange à vrai dire.


Moi? Montjoie? Eh bien vous en faites de ces rêves étrange. Ceci dit en dehors du style, je me demande si c'est prémonitoire? Car pour être Montjoie il faut faire la Majorité... Et je doute que tout le collège soit de votre avis. Ceci étant merci de vos encouragements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 15 Oct - 12:17

Nyna,j'accroche les derniers rubans et je pense que tout sera parfait,j'entends du bruit dehors ,les invités arrivent ça jacasse.La journée va être magnifique le soleil va être de la partie.

Elle regarda Nyna son amie,sa soeur d'armes,avec laquelle ,pendant de longs mois elles avaient partagé de bien belles jolies journées sur Embrun,et pas besoin de paroles,toute deux ce jour pensait a cet adorable ami,ce troubadour disparut si brutalement,qui lui disait souvent ,vous dame Lora,toujours très respectueux, vous mettez des fleurs dans vos posts et moi je mets des fleurs dans les coeurs.Jamais elle n'oublierait ce tendre ami fidèle.Et certainement de la haut, veillaient t-ils sur elles,et allait t-il leur jouer une belle aubade .........surement.......
.

Comme elle était fière aujourd'hui la petite bretonne de Paimpol, le Vicomte et la Vicomtesse ne pouvaient pas lui faire plus grand honneur et plus grand bonheur.En cette belle journée, sera présent un homme qui parfois était autoritaire mais d'une grande bonté avec un grand coeur,il veillait sur elle son bon Papounet ,comme un père,et là il devait être fière de voir sa filiote ou sa fifille comme il l'appelait parfois.

Elle avait revêtue une jolie robe de soie verte pâle,agrémentée de quelques perles,mais en restant assez sobre car elle n'aimait pas le tape à l'oeil. Sur ces épaules légèrement dénudées,elle avait laissé retomber ses longs cheveux bruns , et déposé sur son front un petit diadème de perles assorti a sa tenue.Une cape de velours verte feuille accompagnait cette toilette,quand en soirée la fraicheur se ferait ressentir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurelyne

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Sam 15 Oct - 18:54

Laurelyne s'était levée fort tôt, sommeil troublé par les dossiers en suspens et qu'elle voulait régler avant de laisser le fauteuil à Felryn. Ce partage des fonctions qui tournaient entre plusieurs personnes lui convenait parfaitement, chacun avait une sensibilité différente qui était bien pour éviter la lassitude et donner diverses facettes à la tenue de la ville et dynamiser son économie.

Fripon son chat qui avait bien grandi lui aussi était encore pelotonné sur la jolie couverture aux tissus chamarrés qui recouvrait sa couche, une caresse sur la nuque du félidé qui en ronronna d'aise sans pour autant ouvrir un oeil, elle quitta la douceur de son lit et alla vite tisonner les braises afin de faire repartir la combustion d'une grosse souche qu'un paysan lui avait enlevé de son second champ à la fin de l'été. Les semailles d'automne étaient terminées et le temps était encore fort clément. Dame Nature semblait vouloir prendre son temps cette année pour installer bise et froidure.
Le clapotis de l'eau bouillante la sortit de sa rêverie et elle se servit une tasse dans laquelle elle mit à infuser un mélange de verveine et tilleul séchés.
Accroupie contre la fenêtre, elle regarda au dehors, la lune brillait encore et le jour n'était pas encore levé. Qu'elle les aimait ces montagnes, toujours changeantes et abritant de nombreux secrets , elles en avaient vu passer des âmes belles et laides ...
Laurelyne les avait parcourues en tous sens, le pas tantôt rageur, tantôt inquiet , mais toujours elle y avait trouvé refuge et sérénité.
Elle termina son infusion et relut les courriers qu'elle avait laissé sur la table et fut attirée par celui qui avait de jolies fleurs qui l'ornaient. La cérémonie de Lora, mais c'était ce jour même !!!

Elle se leva d'un bond et prenant une laine sur les épaules quitta sa chaumine en vitesse courant déjà en direction du Dôme des Ecrins. Le temps était doux malgré le jour qui pointait à peine. Elle prit la sente qui menait au refuge de son parinou sachant qu'en cet endroit elle trouverait des crocus d'automne, leur couleur safranée et leur parfum sucré serait le coeur du bouquet montagnard qu'elle apporterait à son amie. Elle arriva haletante au milieu d'un parterre de crocus qui pointait au milieu de mousses. Devant telle profusion, elle se dit qu'elle pouvait bien prélevé un peu plus que pour un bouquet et honorer ainsi la belle d'Embrun et celle qui en ferait sa vassale. Elle poursuivit vers la chute d'eau pour y trouver des euphorbes dont la couleur bleu vert se marierait à merveille avec les crocus et termina par des hibiscus des Alpes aussi immaculés que les premières neiges et donnant une grande douceur à l'ensemble. Quelques brins d'herbes tressés pour tenir les bouquet ronds qu'elle venait de concocter. Le jour pointait et elle entendit au loin les cloches du Réal qui sonnaient la première messe, elle rebroussa chemin pour rejoindre son logis afin de s'y changer.

Vêtue d'un jupon propre cousu dans une pièce de coton épais couleur des châtaignes qui parsemaient le fond de son jardin, un corsage écru rehaussé d'une dentelle, un petit gilet assortie au jupon et ses bottes, elle était fin prête. Elle passa un peigne de corne dans sa longue chevelure tentant de discipliner ses boucles, les attacher ou non ....dilemme de jeune jouvencelle, la liberté pour eux aussi se dit elle, une cape sur ses épaules qui la couvrait jusqu'aux genoux, elle était prête. Elle scella Etiincelle, mit les sacoches que son père lui avaient offertes prenant les bouquets qu'elle y mit avec précaution, besace en bandoulière, elle vérifia son contenu et sourit en y trouvant la blague à tabac cadeau de Felryn.

Elle prit au galop la route du domaine de Gaudemar. Arrivée à la croisée des routes, elle regarda en direction de Vienne et son coeur se serra. Sam...les dernières nouvelles reçues étaient des plus encourageantes et sa vie n'était plus en danger. Elle mesurait désormais combien son absence lui était cruelle et combien les liens qui les unissaient depuis tout ce temps étaient ténus.

Elle tira sur les rênes pour que sa monture entre doucement dans l'enceinte du domaine. Ce lieu était un véritable hâvre de paix, tout y respirait le calme. Elle en fut surprise pensant arriver au milieu d'une joyeuse pagaille pour l'évènement mais c'était sans compter sur l'organisation et le flegme de la maitresse de maison. Elle mit pied à terre et laissa Etincelle aux soins d'un palefrenier qui venait déjà à sa rencontre. Elle prit ses petits bouquets et se dirigea au son des voix vers la chapelle. Des invités étaient déjà présents, des soldats si elle en croyait les uniformes rutilants. Elle regarda ses bottes et se mit derrière un bosquet pour les frotter avec l'intérieur de sa capeline., repoussa en arrière ses boucles et vint se méler aux convives, cherchant du regard des visages connus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2108
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Dim 16 Oct - 16:16

Gérault courait, courait, courait ... mais n'aurait raté ce jour pour rien au monde. La famille de Gaudemar allait avoir le double de vassaux, ce qui était important pour les suzerains qu'ils étaient.
Tout juste de retour de Grenoble où il avait recueilli les premiers rapports au petit matin, il s'en était allé galopant sur Plume, son destrier, pour rentrer au domaine.
C'est poussiéreux et dans sa tenue de militaire qu'il débarqua dans la cour, il mena lui même sa monture à l'écurie où il se débarrassa de ses pièces d'armures et de ses armes. Il secoua ses habits et enfouit son rouleau de parchemin dans la paille où il viendrait le chercher par la suite.

Et bien il y avait du monde devant la petite chapelle !! Mais pas de trace de sa femme. Étrange.
Une dernière vérification de ses vestements en arrivant près de l'assemblée.


Bonjour à tous, bienvenue au domaine.

Il fit un geste du chef envers Hels, le premier des futurs vassaux présents.
Pas de doute que Lora viendrait au plus tôt, peut être même était-elle déjà là avec sa femme.
En revanche il avait plus de souci concernant Lucie qu'il savait sur le front du Ponant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
somica

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 11:44

Les journées passaient, l’engouement de So’ pour sortir de chez elle devenait de moins en moins forte. Blessée physiquement mais aussi moralement, elle se forçait maintenant a sortir de sa maisonnée. Mais elle n’avait qu’une parole, et promit a Hels qu’elle serait venu a son anoblissement, une promesse étant une promesse, elle chevaucha quelques lieues avant d’arriver au domaine de Gaudemar. Pied a terre, elle précisa a l’écuyer de prendre soin de sa jument pendant la cérémonie, puis se renseigna pour trouver la salle prévue au titre. L’écuyer lui désigna la chapelle, lieu où elle était déjà venu mais pour quelle raison ? Elle chercha dans ses souvenirs…Ah oui un autre anoblissement, d’un homme décédé depuis peu d’ailleurs…Ce n’est pas qu’elle était grande fanatique de ce genre de cérémonie , mais se mettre plein les yeux le temps de quelques heures ne lui déplaisait pas non plus.

Une fois a l’entrée de la chapelle, elle remarqua que peu de monde était présent, salua Guigui qui avait également fait le déplacement, un signe de tête a Hels…Et dévisagea Gerault, elle ne le saluera pas, ces dernières paroles étaient encore inscrites en sa mémoire…Comment lui pardonner ?

Elle longea le premier banc au fond de la chapelle, puis s’installa discrètement, attendant que la cérémonie débute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 12:49

Lora,sortit de la chapelle ,et déjà des invités étaient arrivés.Elle se dirigea vers le Vicomte maitre des lieux

Very Happy Bonjour Gérault, Nyna ne devrait pas trop tarder,elle sera là dans peu de temps,elle nous demande de l'attendre quelques instants.

Puis elle se dirigea vers Jaco,et son amie Laurelyne

Que je suis heureuse de vous voir icilieu pour ce grand jour,ou me font l'immense honneur et le grand bonheur,le Vicomte et la Comtesse de Gaudemar de me proposer le titre de Vassale en leur terres.

Elle donna un gros baiser a Jaco et serra dans ses bras son amie.


Puis elle se dirigea vers Helsinki son frère d'armes qui lui aussi allait être anobli.


Very Happy Bonjour Hels,je suis heureuse pour toi en ce grand jour.


Elle alla saluer les autres invités,en attendant l'arrivée de Nyna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
helsinki

avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 12/10/2011
Localisation : ici et bientôt là

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 21:14

Helsinki avait avaient invité ses très proches amis, celle qu'il considérait comme sa fille adoptive , Gaelle, sa compagne Alcidie, son ex aide de camp de Lyon , son aide de camp de montélimar Guigui .
La sage Nefertianne, son parrain et sa marraine bien qu'il craignait quelques étincelles à chacune de leurs rencontres et ces amis avec qui il aprtagait quelques idées.
Quand il les vit arriver , il salua la vicomtesse et le vicomte de Gaudemar.
puis s'approcha de Lora :


bonjour Lora , alors pas trop angoissée.

Il se tut , et pensa que cet anoblissement était la meilleure des reconnaissances.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 21:46

L’heure approchait. Nyna songeuse regardait Lora qui vérifiait tous les détails. Sans vraiment la regarder, elle s’adressa à sa sœur d’arme d’un air grave qui obscurcissait ses yeux déjà si sombres. Je vais quitter l’office de la hérauderie. J’ai préparé la lettre de démission que je vais remettre à Montjoie. J’ai beaucoup réfléchi et ceci n’est que la décision après une mure réflexion. Vous allez tous me manquer vraiment…

Je ne veux plus de responsabilité, il est temps que d’autres prennent le relai… grands dieux, j’ai l’impression de vieillir d’un seul coup…


Puis retrouvant le sourire…

Je pense vraiment que vous feriez un bon roy d’arme, vous avez pour moi une grande qualité celle de l’écoute qui manque à beaucoup aujourd’hui… enfin si… ils s’écoutent eux même…

Grand éclat de rire…


Allez… maréchale… que la fête commence !!!

Bon...Tu es prête Lora ? Allons, les accueillir…


La vicomtesse alors se dirigea vers la porte invitant Lora à accueillir ses invités…se retournant une dernière fois elle admira l’œuvre de son amie…




Bonjour à tous et bienvenu en notre domaine.

Apercevant son époux, elle lui sourit avec un regard emplit de l’amour qu’elle ressentait toujours pour lui …


Je vous remercie tous de votre présence, j’aimerai que cette cérémonie soit inoubliable…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lora85

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 22:25

Non..non Hels,je ne dirais pas angoissée mais très émue,

puis elle s'avança et invita avec Nyna les personnes présentes a entrer dans la chapelle décorée pour cette occasion de bouquets de fleurs blanches.

Messires,dames ,amis et amies,je vous invite a entrer et a vous placer dans la chapelle ,soyez les bienvenus,pour cette cérémonie d'anoblissement ou nous font le grand honneur de nous recevoir dans leur domaine,le Vicomte et la Vicomtesse de Gaudemar.

En temps ordinaire la Brunette était plus bavarde mais la l'émotion la prenait et elle ne put dire autre chose,elle alla s'asseoir près de l'autel ,afin de se détendre en attendant le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedlitt

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 13/10/2011
Localisation : Alençon

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Lun 17 Oct - 22:27

Déçu de ne peu plus pouvoir côtoyer bientôt Dauphiné en salle des caducées; elle eut un moment de tristesse, mais après tout ce n'était pas le plus important. Elle avait l'air heureuse en ce jour et avait envie d'en profiter. Ne soit pas égoïste Pensa-t'elle pour elle même. Elle ui sourit donc en retour.

Merci pour ces encouragements, vous allez me manquer sachez le, j'espère que je pourrais venir vous rendre visite de temps à autre.

Puis la Vicomtesse lança le début des hostilités heu... festivités. Minerve prit place à un pupitre.

Allons y, je suis opérationnelle Vicomtesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasaëlle

avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mar 18 Oct - 13:55

Et oui une Ya en retard et de beaucoup là .Elle venait tout juste de rentrer sur sa vienne .Un passage en garnison et un tour de cette dernière et surtout de ses affreux .Quand tout fut finit pas le temps d’allait voir son bout que Nefer garder . Pas le temps non plus d’aller voir une autre personnes pour lui dire je part mais là c’était une autre histoire . Enfin bref elle passa chez elle rapidement .Elle se vêtit en dame .Une robe de velours noir et bleu nuit . Une cape pour se ternir chaud car le temps commencer à se rafraichir .Ha oui aussi une jolie coupe de cheveux. Elle les natta et mit de jolie bronche argenté dans ses dernières . Op fin prête elle partit .Elle prit une calèche pour si rendre .Oui cela était mieux que sa monture des ces derniers jours et mois .

Arriver sur place , elle alla se présenter au garde et présenta son invitation .Il lui indiqua alors le lieux .

Tout sourire , seule et heureuse de l’être ..

Elle arriva et vit alors que son retard était dès plus énorme , elle refa silencieusement . Elle vit Géro son Ja . Nyna bine évidement .Elle alla les saluer discrètement


Bonjour à vous deux . Elle sourit oui je sait je ne suis pas en avance .

Puis tournant la tête elle sourit e plus belle en oyant son poète favori .Elle alla donc le voir

Bonjour poète Guigui .

Puis sur ses mots elle sourit elle avait hâte de voir Lora surtout la féliciter pour ce jours d’émotion pour elle .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mar 18 Oct - 17:15

Connaissez-vous le comble pour un membre d’OR ? Celui de se sentir plus à l’aise au milieu de Ponantais, plutôt qu’avec des alliés ou à défaut des Royalistes.

La Brune avait quitté les jardins qu’elle squattait quelque minutes auparavant pour reprendre doucement contact avec - allez soyons fous – le reste du monde. C’est que les mobilisations sans fin avaient finalement ce don de les plonger dans un quotidien qui était pratiquement en décalage avec celui qu’il défendait. Conditionnés, tout n’était dans ces moments-là que stratégie, mutisme, vigilance… question de survie. Oh bien sûr, y’avait aussi des bonnes tranches de rigolades, mais elles se faisaient presque à mi-clos, comme pour ne pas devenir davantage vulnérable.

Bref, la Lucie était donc légèrement en retrait, à observer la Chapelle dans laquelle de nouveaux serments seraient prêtés ce jour. Et en regardant les allées-venues, il fallait se rendre à l’évidence, ce lieu Saint n’était qu’un océan d’inconnus pour elle. Alors oui, elle aurait pu faire sa maligne en réquisitionnant ses proches à défaut de les inviter. Sauf que… sauf qu’ils étaient tous au front ou bien occupés par celui-ci. Et bien évidemment, pas tous dans le même camp, histoire de pimenter un peu les choses, sinon cela aurait été forcément moins drôle. Par conséquent et pour des raisons évidentes donc, elle n’avait rien dit. A part au Blondinet à qui elle avait aussi laissé une date et un lieu de rendez-vous. Parce qu’il était le seul, finalement, qui n’avait jamais loupé un tournant important de sa vie pour tout ce qui était obtention de titre ou autre récompense. Bien souvent il était une ombre parmi les ombres. Il ne lui laissait même que rarement le temps de le remercier pour avoir pris le temps de venir, de la soutenir. Il avait ce côté rassurant, auquel elle se raccrochait inlassablement malgré l’aversion qu’il avait pour les bains publics. Comme si le fait qu’il soit présent lui montrait qu’elle avait fait le bon choix ou que ce dont on voulait la gratifier, était justifié.

Machinalement, elle réajusta le linceul qu’elle portait à la taille, unique signe distinctif de son rang et de son appartenance aux Blanches visible. Le collier était quand à lui bien caché, et nulle cape frappée de l’Ecu Vert recouvrait ses épaules contrairement à l’accoutumée. La Brune avait optée pour une tenue des plus sobres et faisant oublier sa féminité à laquelle elle restait attachée malgré tout … soit une chemise et braies. Sans oublier les bottes bien évidemment. Pour la coiffure, un bon vieux chignon avec quelques mèches ondulants et descendants dans sa nuque et ses épaules était toujours des plus pratiques.

Les dernières vérifications faites, Lucie prit une grande inspiration et commença à sortir de cette bulle dans laquelle elle s’était cachée. Apparence d’une démarché assurée et paisible, masque impassible. Quelques mouvements de tête accompagnés d’un sourire aux différents visages croisés. Allez Blondinet, j’sais que je t’ai laissé le choix et que t’as mieux à faire et pour cause, mais si y’a bien un jour où ta présence est indispensable, c’est bien aujourd’hui… Alors n'déconne pas en jouant les lâcheurs...


_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...


Dernière édition par Lulue le Mer 19 Oct - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   Mar 18 Oct - 20:06

Des yeux Nyna balaya l’assemblée. La mairesse d’Embrun était là, enfin l’ex ou la future, faut dire que les éléments travailleurs ne faisaient pas pléthores dans la jolie petite bourgade et qu’ils s’amusaient tour à tour à essayer le fauteuil cossu et confortable qu’on avait un jour installé à la mairie… combien de fois, elle même s’y était-elle endormie à rêver de haches… un petit signe de tête de bienvenu à la toute jeune femme… ah la la… tout le monde grandissait bien trop vite à son goût…
Helsinki bien sur, frère d’arme de l’ost dauphinois qu’elle ne connaissait en fait qu’assez peu, mais elle avait confiance en son époux et elle aurait tout le temps bien sur de faire maintenant connaissance.
Tiens… le grand baraqué qu’elle avait vu patauger dans la boue quelques jours plus tôt…la brune sourit en pensant au concours des éclaireurs… une petite grimace… lui aussi devait se rappeler… humph…
Lucie est là elle aussi… la douce blanche… toujours aussi jolie…
Jaco, son seigneur des lances préféré a toujours sa moustache arrogante…
Somica sa complice en légature et Yasaelle qui l’avait si bien soignée lors de la dernière campagne chez les helvètes.
D’un regard, elle fit signe à Alexian d’aller chercher les retardataires éventuels… on allait commencer.

En quelques pas, elle fut près de son époux…


Tu es prêt ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement d'Automne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement d'Automne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Le Temps d'un Automne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le domaine de Gaudemar :: Extérieurs :: Chapelle de Saint Grégoire-
Sauter vers: