Le domaine de Gaudemar

Domaine de la famille Gaudemar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un père et son fils (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Zwyrowsky

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Un père et son fils (suite)   Jeu 25 Fév - 21:24

Leurs éperons tintant au sol, le vicomte de Crots avait passé avec son fils la porte du domaine. Ils avaient laissé leurs chevaux et leurs gens dans la cour, aux mains du domestique qui les avaient accueilli. Ils se trouvaient désormais dans un petit vestibule de belle pierre gris brun, aussi simple que l'accès au domaine. Des pièces s'ouvraient en enfilade derrière une porte entrouverte.

Ôtant sa toque de fourrure pour s'adapter à la douceur ambiante, Jean Zwyrowsky jeta un oeil autour de lui. Il croisa le regard de son fils, qu'il devinait surpris du peu de pompe de la maison. Il sourit.


Je crois qu'il va nous falloir choisir entre l'orgueil et l'impatience, mon fils... lui murmura t'il.

Il se laissa le temps de défaire l'agrafe de sa pelisse, qui glissa légèrement sur ses épaules, et appela:


Holà, de la maison! Le vicomte de Crots et son fils demandent à être reçu!

Après quoi il se tourna à nouveau vers Thomas.

La simplicité n'est jamais un mal; pourvu qu'elle soit bien défendue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2109
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Jeu 25 Fév - 21:54

Gérault arrivé à grand pas, l'intendant lui avait dit que les Zwyrowsky attendaient dans la cour.
Ils avaient répondu présent à la proposition de sa femme pour discuter d'un projet qui tenait à cœur au Vicomte s'il avait bien lu entre les lignes.
Il s'était chargé de ranger un peu le bureau et de prendre soin que des oreilles indiscrètes ne trainent pas dans le coin.

C'est tête baissées qu'il arriva dans le vestibule, pensant qu'ils étaient dans la cours, sa main posé sur l'épée qu'il portait à la ceinture.
Il eu un sursaut de recul pour ne pas percuter le père et le fils, surprit de les trouver déjà à l'intérieur ... avec le froid ils avaient plus que bien fait.
L'homme portait un pourpoint rouge, laissant entre voir une chemise blanche au dessous et des bas et chausses simples mais élégantes.

La stupeur passé il leur sourit.


Bien le bonjour messires, enchanté de vous voir nous vous attendions.


Il entendait déjà Nyna qui arrivait derrière lui, probablement parti de se poudrer le nez quand il finissait de ranger le bureau.
Toujours ajusté comme il fallait, sa compagne


J'espère que vous avez fait bonne route, soyez rassuré vos chevaux seront bien pansés.


Il se tourna vers sa femme qui venait d'arriver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Zwyrowsky

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Sam 27 Fév - 19:28

Un grand bruit de pas, une porte qui s'ouvre brutalement... et voici que le grand maitre Géraud de Gaudemar se trouvait face à eux - manifestement aussi surpris qu'eux de se retrouver là.

La stupeur passé celui-ci leur sourit, et profita de l'inclination de tête que lui adressait courtoisement Jean Zwyrowsky pour les saluer.


Bien le bonjour messires, enchanté de vous voir nous vous attendions.


- Messire grand-maitre, je vous demande pardon d'être entré si avant en votre demeure, c'est qu'il fait un air bien vif au dehors, et que votre serviteur dans la cour nous en avait désigné la porte...

Des bruits de pas se firent entendre dans les pièces dont venait de débouler leur hôte, et la vicomtesse fit son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Sam 27 Fév - 19:53

Florestan était venu la prévenir de l’arrivée de Jean Zwyrowsky et de son fils.
Le jeune garçon était tout essoufflé d’avoir couru jusqu’à la bibliothèque où la jeune femme passait le plus clair de son temps quand elle n’était pas à cheval ou à s’occuper de son fils.
Nyna aimait travailler dans la quiétude de la maison familiale que Gerault et elle avaient aménagé dans la plus grande simplicité, incapable tous deux de renier leurs origines.
Pour sa part Nyna ne pouvait s’imaginer attifée comme certaines dindes qu’elle avait croisée à la cour et si la noblesse c’était ça, elle n’en voulait pas. Clinquant et faste rimait pour elle avec superficiel et si elle n’était pas contre un peu de légèreté, elle s’attachait plus à l’esprit qu’à l’apparence.
Apprenant l’arrivée du seigneur de Crots elle sourit aux velins étalés devant elle…


Je crois que vous allez encore devoir attendre…

Ce disant, comme parlant à elle-même, elle se leva pour rejoindre le vestibule, non sans oublier de passer la tête en cuisine…

Je compte sur toi Margaux…des invités de marque… simplicité et caractère… n’oublie pas…

Un regard entendu, un sourire encore et elle rejoint son époux qui semblait-il l’avait devancé.
S’inclinant, son œil brun chargé de douceur…


Bienvenus chez nous Vicomte… , Thomas….

Les observant un instant la vicomtesse fut frappé par leur ressemblance, ce petit rien qui faisait la famille Zwyrowsky… un mélange de respectabilité et d’élégance… si ce n’est … la tenue de voyage qui après une si longue chevauchée méritait de laisser place à une vêture un peu plus légère.

As-tu fait préparer mon ange les appartements qui permettront à nos amis de se rafraichir un peu ?

Nynaève avait tout naturellement posé sa main sur le bras de son époux et posait sur lui son regard interrogateur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2109
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Mar 2 Mar - 2:49

Gérault fit un signe approbateur du chef, il avait demandé à l'intendant du domaine d'ouvrir grand les chambres d'invités qui restaient de libre. L'une ayant été attitrée de façon permanente à Baile et accessoirement par Lucie de Casteleo, une autre par son amie Nennya qui passait quelques jours chez eux en attendant de pouvoir aller rejoindre les siens plus au sud.
La bâtisse ne comptait pas plus de chambre que cela, elle était le simple manoir d'un seigneur, car il se trouvait sur les terres du Glaizil et non sur celles de leur vicomté voisine.
Ils trouvaient ici quiétude et simplicité qui faisait trop souvent défaut au faste et au tumulte des villes.


Oui, j'ai demandé à Alexian de s'en charger et de prévenir Margaux.


Le jeune homme s'écarta, gardant toujours contact avec sa femme, pour qu'elle invite leurs hôtes à rentrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zwyrowsk
Invité



MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Mer 3 Mar - 0:44

Le vicomte de Crots jeta un regard à ses bottes, qui étaient humides et quelque peu boueuses au talon. Et sa pelisse avait besoin de sécher, certes. Pour le reste... Il n'avait guère mis d'affaires dans leur paquetage - probablement une paire de chausses et un pourpoint du plus simple effet.

Hum... ma foi, notre change sera vite fait, et nous ne voulons pas vous envahir. Enfin, il est vrai qu'un bon feu et une double bassine d'eau chaude ne seront pas de refus... Nous vous suivrons, chers hôtes.
Revenir en haut Aller en bas
Margaux

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : sur les terres de la famille de gaudemar

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Jeu 4 Mar - 2:46

Comme souvent au four et au moulin pendant que l'intendant du domaine lui dormait sous les tonneaux de la cave probablement.
Elle s'avança de sa position discrète, un peu en retrait dans un endroit sombre. Elle appréciait particulièrement ce genre de lieu elle pouvait observer et souvent comme on ne la voyait pas elle avait droit à quelques révélations croustillantes.


Si Messires veulent bien se donner la peine de retirer leurs bottes.
Elle s'approcha regardant par terre et ajouta.

Maitresse, il a été remis du bois dans la cheminée dans le salon si ces seigneurs veulent s'y réchauffer ...


Elle avait de l'eau qui chauffait pour un usage tout autre mais cela pouvait aussi bien faire l'affaire des invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Zwyrowsky

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Jeu 4 Mar - 14:25

Thomas quelque peu en retrait vis à vis de son père assistait à la scène avec un regard externe. Dans le vestibule Père et Fils attendaient avec un air à la fois solennel et légèrement enjoué. Le fils héritier appréciant particulièrement la présence de son père il lui laissait à loisir la place qui lui revenait et préférait donc rester en retrait le plus possible. Cette attitude tranchait avec le caractère supposé orgueilleux de Thomas mais s'il pouvait exister un seul inhibiteur à l'orgueil du fils c'était bel et bien le charisme paternel.

La Vicomtesse et le Vicomte firent successivement leur apparition, la question en vint rapidement à la tenue vestimentaire des deux hommes qui du fait du voyage n'était plus de première main. La possibilité de rétablir une tenue plus correcte fut émise et les deux nobles acceptèrent avec sympathie. Thomas qui du reste n'avait pas encore parlé depuis l'entrée dans le vestibule était heureux de ne pas avoir a resté davantage dans cette pièce où la situation n'était pas nécessairement à son avantage. De plus, la curiosité de la jeunesse aidant probablement, le fils Zwyrowsky attendait difficilement la véritable entrée en matière. Car il faut l'avouer après les accueils chaleureux emprunts de solennités on pouvait s'attendre à entrer dans le vif du sujet et déjà l'attention de Thomas était à son paroxysme espérant secrètement écouter une discussion des plus mystérieuses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaux

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : sur les terres de la famille de gaudemar

MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   Ven 5 Mar - 21:41

Margaux les débarrassa et précéda les invités en prenant un petit couloir dérobé au pas de charge.

Le bureau où les maitres les emmenaient.
Elle entendait leurs pas de l'autre coté de la cloison. Les invités avaient une certaine prestance aussi elle rajusta sa robe pour être un peu présentable.

Elle pensa aux bottes qu'elle allait devoir nettoyer ... elle détestait l'hiver pour ça. Il fallait frotter sans cesse pour retirer la boue ... mpff quelle vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un père et son fils (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un père et son fils (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Colin O'Donoghue - premier amour & père de mon fils
» [M/LIBRE] premier amour-père de son fils
» Les retrouvailles entre le père et le fils
» (M) JOHNNY DEPP, ex, amour de sa vie, père de son fils.
» Dracula Père et Fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le domaine de Gaudemar :: Accueil :: vestibule-
Sauter vers: