Le domaine de Gaudemar

Domaine de la famille Gaudemar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 15:15

Gérault fit un pas en avant quand Nyna l'y invita, il regarda Mac puis l'assemblé,

Romuald, la terre que nyna et moi te confions est prospère, une large vallée qui s'ouvre sur Drac, elle est l'avant dernier bourg de la vicomté sur la route qui mène à ce domaine. Tu auras la chance d'avoir le moins de chemin à faire après cette cérémonie et de pouvoir porter convenablement tes ornements de Grand Louvetier de France.

Il tendit le bras au seigneur des lances,


Seigneur de Cornillon en Trièves ...

Il lui donna la claque rituelle.

Puisse ceci être le dernier coup que tu laisses impuni, Romuald !

Il se tourna vers Touraine ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacCornell

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 25/12/2009
Localisation : Embrun, Lyonnais-Dauphiné

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 15:30

Le Grand Fauconnier Géronimo décrit sommairement le fief que son épouse et lui-même venaient de lui confier. Il lui tendit le bras pour qu'il se relève. Le nouveau Seigneur de Cornillon en Trièves se redressa et reçu la gifle seigneuriale. Bien qu'il eut préféré qu'elle lui soit portée par sa marraine, il savait qu'elle avait trop d'affection à son égard pour la lui donner. Aussi lorsqu'il vit la main se rapprocher de son visage, il resta stoïquement face au Vicomte. Entre soldats, on savait donner et recevoir des coups. La main était forte tout autant que la tête de l'embrunais qui ne bougea pas beaucoup.

Puisse ceci être le dernier coup que tu laisses impuni, Romuald !

D'un léger penchement de la tête, il remercia ses nouveaux suzerains. Puis, il fit un pas de côté en direction du Pair de France pour laisser la place à Antoine de Navarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayhlia



Messages : 4
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 18:31

Nayhlia suivit chaque mouvement en détails, ne ratant rien de ce que pouvait contenir un annoblissement... c'était d'ailleurs trés interessant.
Un silence solennel régnait dans la chapelle, les invités, amis et familles des deux hommes se faisant anoblir en ce jour.

Quand Sieur MacCornell, ou Romuald, croisé a Embrun avança, prêta serment elle écouta chaque parole pour être sûre d'avoir tout bien compris sur le fonctionnement d'un annoblissement.

Enfin, il y eut la "gifle" ségneurale, et la jeune femme ne put s'empêcher de trésaillir. D'accord, elle s'y attendait, et ce n'était pas une claque pour punir, mais une claque rituelle...

Le Seigneur du Domaine révéla a Sieur Romuald l'emplacement et décrit le nouveau fief de celui-ci.

Nayhlia eu juste le temps de jetai un oeil a Antoine, quand Sieur Romuald se retira, ce qui signifiai que c'était bientôt le tour de celui avec qui elle partageait sa vie, elle serra fort ses deux mains ensembles, espérant que ce serment se passe aussi bien et attendit la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Sevillano

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 21:33

Romuald avait été appelé par Nynaeve près d'elle, devant elle, agenouillé. Elle lui dit quelque chose, visiblement pour lui. Si Antoine, de sa place avancée, arrivait à entendre distinctement ce qu'il se disait, ceux qui s'étaient assis dans le fond de la chapelle ne devait à coup sûr percevoir aucun son.
Le tout se passa sans trop de cérémonie. Le Porte-parole s'était attendu à quelque chose de plus officiel, de plus long, de plus ... pointé. Jusqu'à la gifle. C'était l'acte solennel qu'il attendait, ce qui lui rappelait les anoblissements dont il avait rêvé, étant enfant.
Il eut un frisson. Si Romuald, de par sa composition avantageuse et son entraînement, n'avait pas tressaillit en recevant le coup, ce dernier semblait puissant, bien que bref. Antoine arriverait-il, lui, à rester digne ? Il l'essaierait, en tous cas.

Alors qu'il attendait l'appel de sa marraine, le premier conseiller jeta un regard derrière lui. Il manquait des gens, certes, mais l'important était là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwel

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 23:30

Même si Arwel avait été attentive à l'anoblissement de MacCornell, elle se fit encore plus attentive pour celui d'Antoine, ce fut avec une grande émotion qu'elle vit Antoine s'avancer et s'agenouiller... Ayant l'habitude d'avoir son fiancé à ses côtés dans ce genre de circonstances, sans s'en rendre compte, elle prit et serra la main qui se trouvait près d'elle... Au bout de quelques instants, elle s'aperçut que c'était celle de son filleul et la lâcha rapidement puis se pencha vers lui pour s'excuser :

Pardon Sam... Je suis toujours très émotive... Je ne me suis pas rendu compte de ce que je faisais...

La jeune femme lui fit un petit sourire penaud et se reconcentra sur la cérémonie, observant son Antoine, espérant qu'il supporterait avec bravoure la giffle qui suivrait son serment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Ven 8 Jan - 23:51

Nyna avait tout naturellement laissé sa place à son époux pour partager cet instant solennel et n’avait pas quitté son filleul du regard, sachant que la gifle ne l’ébranlerait que peu.
C’est amusée qu’elle le suivit du regard alors qu’il regagnait sa place.
Elle jeta un regard à Touraine qui agitait sa plume avec dextérité, dressant le contreseing qu’il remettrait au Seigneur un peu plus tard sans doute… aussi posa-t-elle ses prunelles brunes sur Antoine qui semblait pour le moins un peu nerveux… elle sourit…
Elle saisit alors la main de Gérault, la pressant légèrement. Ils n’avaient convenu de rien au préalable aussi l’invita-t-elle à poursuivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 0:10

Gérault fit un signe de la tête en guise d'affirmation.
Il allait maintenant appeler quelqu'un qu'il connaissait, certes moins que Mac, mais il était Diois comme lui. Ils avaient quelques années d'écarts mais avaient fréquenté les mêmes tavernes, les mêmes lieux et les mêmes personnes.
Lui avait préféré la politique, nul doute que son implication dans ce duché n'était plus à prouver et c'est devant ce travail et la valeur de l'homme que le couple de Gaudemar s'apprêtait à l'anoblir.


Antoine de Navarre, je te demande de venir me rejoindre.


Il fit signe de la main pour qu'il s'avance et prenne la place de Mac.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Sevillano

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 10:40

Enfin, il était appelé. Bientôt, le stress de la cérémonie serait révolu, et il pourrait se reconstituer à charges d'amuses gueules et de boissons alcoolisées - avec modération.
Antoine déglutit, s'évitant tout impair lors de ses paroles. Puis il s'avança, sagement, calmement, plus avant vers ses futurs suzerains.
Parvenu à la distance souhaitable, il posa un genou à terre, et leva les yeux vers celui qui l'avait appelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raithuge

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 14:45

Raithuge se glissa à coté de Font une fois qu'il eu le temps de poser ses affaires à l'entrée...Il était temps, Antoine était appelé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 14:59

Le vicomte lui tendit le bras pour joindre ses mains et le regarda d'un air sévère,

Antoine, ... Nyna et moi même nous avons décidé de t'octroyer la seigneurie de Sinard et par la même de faire de toi notre vassal.
Ce sont des droits, mais aussi des devoirs, les acceptes tu librement et en plein conscience de ce qu'ils représentent ?


Son regard clair plongea dans celui de l'homme qui était agenouillé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Sevillano

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 17:36

Le Vicomte était un homme impressionnant. Fort heureusement pour Antoine, son regard ne se voulut pas imposant, et le Porte-parole put le supporter avec plus de facilité. Mieux, il le soutint, comme il devrait le faire si jamais ses suzerains devaient avoir besoin de son aide.

"Antoine, ... Nyna et moi même nous avons décidé de t'octroyer la seigneurie de Sinard et par la même de faire de toi notre vassal.
Ce sont des droits, mais aussi des devoirs, les acceptes tu librement et en plein conscience de ce qu'ils représentent ? "


Soudaine, il fut pris d'une douleur difficilement soutenable au niveau du manubrium. Une une inflammation ou un déchirement, il ne le savait. Il s'agissait de la même douleur que lorsqu'il avait dû tousser, quelques minutes auparavant. Mais, cette fois-ci, il se devait de rester digne, pas de tousser. Il activa tous ses sens et toutes ses forces pour prononcer ces quelques mots.

"Je connais les droits qui seront les miens. J'accepte les devoirs qui ne vont sans. C'est donc libre de toute contrainte ... extérieure ... La douleur se faisait plus grande.... Que je dirai ces mots. Il prit une profonde inspiration, espérant ainsi éliminer la douleur. Malgré l'échec de cette entreprise, il reprit.
Moi, Antoine de Navarre, jure apporter mon aide, ma fidélité et mes conseils à Nynaeve et Gérault de Gaudemar, Vicomtesse et Vicomte de Clermont en Trièves. Puisse le Très Haut m'assister dans l'application et le respect de mon serment."

Il baissa le tête, fermant les yeux. Ce que lui apporterait la gifle en matière de douleur ne serait rien en comparaison à ce qu'il vivait alors. Il espéra vivement que les Gaudemar conclueraient sans autre cérémonie, afin qu'il puisse enfin expier sa douleur au dehors de la chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue.

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 18:11

Antoine avait convié tous ses compagnons à sa cérémonie si importante et particulière pour lui. Rodrigue ne peut pas venir à son invitation. C'est avec joie qu'il se rendit au domaine de Nynaève. Il ne connaissait pas les lieux donc avait besoin qu'un domestique s'occupe de lui. Arrivant en salle, il trouva un banc et s'installa ne dérangeant pas le cour de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 20:50

Gérault fronça imperceptiblement les sourcils il sentait quelque chose d'inhabituel dans la voix d'Antoine.
Ne le voyant pas défaillir outre mesure il continua le rituel,


Nous avons bien prit acte de ton serment Antoine de Navarre, en retour, reçois notre protection, le produit de tes terres et la justice des hommes.


Il s'écarta pour laisser place à celle qui partageait désormais sa vie et d'un signe de la tête l'invita à prendre sa place pour clôturer la cérémonie.
Il fit un pas en arrière et la regarda, toute magnifique qu'elle était s'avancer.
Son regard passa furtivement sur l'assemblée il lui avait semblé voir la porte, discrètement, s'ouvrir. Probablement les retardataires étaient-il resté dans l'ombre du fond, leur chapelle n'était vraiment pas grande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Sam 9 Jan - 23:45

Nyna s’avança donc pour conclure la cérémonie.
C’était son tour maintenant.
Son regard s’attarda sur le visage d’Antoine en s’approchant de lui et prenant ses mains à son tour elle l’invita à se relever.
Ce qu’elle lu alors dans ces yeux l’inquiéta… ils étaient presque larmoyant comme s’il luttait.
Sa respiration semblait pour le moins difficile… devaient-ils poursuivre ? Interrompre la cérémonie ?
Doucement, elle se pencha sur lui…murmura…


Ça va Antoine ?

Le voyant dans l’effort, elle décida de poursuivre… décidément ce garçon ne finirait jamais de l’étonner.
Elle le connaissait depuis si longtemps et de pois sauteur il s’était transformé en homme responsable, investi et travailleur.
Il s’était forgé peu à peu au sein de sa ville, de son parti politique et maintenant au sein du conseil ducal. Ces terres ils les méritaient, elle les lui avait promis en cadeau de baptême et seules ses occupations multiples avaient reculé son anoblissement…
Plus question d’attendre… il porterait bientôt blason et couronne.
Doucement elle approcha ses lèvres des siennes et déposa un chaste baiser.


Par ce geste, Antoine, je fais de toi mon vassal, tu deviens aujourd’hui Seigneur de Sinard et tu porteras « D’azur au chevron d’or » dès que Touraine t’aura remis tes armes et le pli qui scelle cette cérémonie.
J’étais fière de t’avoir comme filleul et ne le suis pas moins aujourd’hui de te voir entrer dans la noblesse.
Puisses-tu vivre noblement…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Sevillano

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Dim 10 Jan - 11:24

Naturellement, sa marraine s'était vite rendu compte de sa faiblesse. Il ne souhaitait pas la lui cacher. Il souhaitait simplement en finir vite, et sans interruption par une toux importune.

"Ca va Antoine ?"

Il acquiesça, préférant ne pas parler plus que de nécessaire. Il la regarda, alors qu'elle concluait l'anoblissement par le baiser vassalique. Il fit de son mieux alors pour rester digne, sans souffrance apparente. Il l'écouta encore, alors qu'elle prononçait ces mots, soutenant difficilement.

"Par ce geste, Antoine, je fais de toi mon vassal, tu deviens aujourd’hui Seigneur de Sinard et tu porteras « D’azur au chevron d’or » dès que Touraine t’aura remis tes armes et le pli qui scelle cette cérémonie.
J’étais fière de t’avoir comme filleul et ne le suis pas moins aujourd’hui de te voir entrer dans la noblesse.
Puisses-tu vivre noblement…"


Antoine répondit, d'une voix faible et embrumée.

"Merci ..."

Tout était enfin finit. Il put expier ses maux, par une toux libératoire, bien que douloureuse. La main placée devant la bouche, il toussa pendant plusieurs secondes, grassement.
Puis, il releva la tête. Il avait craché, en toussant. Rapidement, afin que personne ne s'aperçoive qu'il se portait plus mal que de raison, et que la toux n'était pas anodine, il s'essuya la main sur son mouchoir, qu'il enfouit dans sa poche.
Comme si de rien n'était, il rejoignit Romuald, en direction du Héraut et Pair de France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samthebeast

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : 6-4 Quartier du Nord à Embrun

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Dim 10 Jan - 13:59

Sam était attentif à tout ce qui se passait dans la chapelle. Jamais il n'avait assisté à une telle cérémonie et celà lui faisait bizarre d'être assis là. Il sentit tout à coup quelqu'un lui prendre la main, il sursauta mais se ravisa rapidement lorsqu'il s'aperçut que c'était sa marraine. Il ne put s'empêcher de lui sourire et retint un rire lorsqu'elle s'adressa à lui

Pardon Sam... Je suis toujours très émotive... Je ne me suis pas rendu compte de ce que je faisais...

Ce n'est rien marraine. Heureusement que ce n'était pas la main d'un autre ça aurait pu jaser...


Puis il revint à ce qui se passait à quelques mètres de là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Lun 11 Jan - 11:31

Emilie s'était installée dans la chapelle afin de suivre la cérémonie d'anoblissement. Une grande première pour elle qui n'avait jamais vu ça. Il va sans dire qu'elle sursauta légèrement à la claque vassalique et posa sa main machinalement sur sa propre joue. Bon sang, rien que pour ça, elle éviterait d'être noble ! Puis vint le tour de son ami Antoine, sa Poupouille qu'elle n'oserait plus appeler comme ça après ça.

Genou à terre, Antoine n'avais pas l'air dans son assiette. Quoi qu'un moment pareil, ça doit vous retourner les tripes, surtout à l'idée de se prendre une gifle ensuite ! Mais le veinard n'y eu pas droit ! Au lieu de ça, Nynaeve l'embrassa. Enfin embrasser est un grand mot mais tout de même ! Lèvres contre lèvres ! Finalement, l'idée d'être anoblie un jour lui semblait envisageable, à la condition d'avoir droit au baiser et non à la gifle. Et puis d'un homme tant qu'à faire, et charmant si possible.

Elle en était là de ses élucubrations lorsque la toux d'Antoine la fit redescendre sur terre. Elle fronça légèrement les sourcils, mais visiblement tout avait l'air d'aller bien puisqu'il rejoignit l'autre héros du jour, au côté d'un autre hérault (oui jeu de mot pitoyable, désolée ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Dame Isabeau

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Lun 11 Jan - 19:53

Bien que simple, la cérémonie n’en demeurait pas moins émouvante.
C’est avec attention et intérêt qu’elle suivit l’anoblissement de son oncle qui genou à terre ,
s’apprêtait à prononcer son serment.

Heureuse pour lui, un sourire se dessina sur son visage mais bientôt se troubla jusqu’à disparaître.
Bien qu’un peu en retrait et de côté, son œil avisé de médicastre décela un malaise, dans l’attitude de son oncle, il semblait tendu comme un arc, les traits de son visage qui s’empourprait légèrement, se contractaient au fil des secondes.

De toute évidence, quelque chose n’allait pas !

Confirmation lui en fut donnée quand la voix de la vicomtesse tomba pour faire place à une interminable quinte de toux dont la résonnance ne lui plut guère.

Malgré tout, le nouveau seigneur de Sinard, semblant retrouver de l’allant, se releva aisément une fois apaisé, donnant habilement le change.

Oh toi, pensa t’elle, que tu le veuilles ou non, tu as gagné une consultation gratuite.

Mais pour l’heure, il n’était pas question de lui gâcher sa joie et sa fierté, et comme tous les invités présents, elle se leva pour aller féliciter les deux nouveaux vassaux avant de passer aux réjouissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 0:18

Gérault s'avança de nouveau au devant des gens et se tourna tour à tour vers le héraut, et l'assemblée,

Noble héraut, vous tous amis pour fêter dignement ce jour si important dans notre vie nous vous invitons au repas que nous a préparé notre cuisinière qui est un vrai cordon bleu. Nul doute que les émotions et le froid vous aurons ouvert l'appétit.


Il invita les gens à sortir de la chapelle quelque peu exigüe et à se rendre dans la salle à manger où Margaux devait tout avoir préparée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwel

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 2:22

Une fois la cérémonie terminée, Arwel se tourna vers son filleul, un air un peu inquiet sur le visage :

Il ne t'a pas semblé qu'il avait un souci notre Antoine ?

La jeune fille fronça légèrement les sourcils... Elle se leva et à l'invitation que Gérault avait faite à toute l'assemblée, prit le bras de son filleul pour sortir de la chapelle. Elle se demandait si son fiancé avait eu le temps d'arriver avant la fin de la cérémonie et vu sa petite taille et le nombre de personnes qui se trouvaient en la chapelle, elle n'arrivait pas à voir si il se trouvait là... Elle se hissa sur la pointe des pieds pour glisser à l'oreille de Sam :

Dis, tu n'apercevrais pas mon merveilleux fiancé ?

Elle fit un petit sourire penaud à son filleul et rougit légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacCornell

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 25/12/2009
Localisation : Embrun, Lyonnais-Dauphiné

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 9:34

Quelques pas sur le côté, MacCornell regardait son "frère de marraine" devenir "frère de noblesse". L'homme n'avait pas l'air dans son assiette. Quelque soucis de santé devait le faire souffrir terriblement. Mais dignement, il s'efforçait de le dissimuler. Tout en écoutant l'anoblissement d'Antoine, le soldat porta un moment son regard sur l'assemblée. Il vit son parrain et ancien frère d'armes, des membres du conseil communal d'embrun, des personnalités diverses du Lyonnais-Dauphiné et quelques soldats de la garnison dont il avait la charge. Ses yeux revinrent vers Antoine au moment où Nynaève lui donnait le baiser vassalique. La Vicomtesse lui indiqua la Seigneurie qu'ils lui avait choisi:

Par ce geste, Antoine, je fais de toi mon vassal, tu deviens aujourd’hui Seigneur de Sinard et tu porteras « D’azur au chevron d’or » dès que Touraine t’aura remis tes armes et le pli qui scelle cette cérémonie. J’étais fière de t’avoir comme filleul et ne le suis pas moins aujourd’hui de te voir entrer dans la noblesse. Puisses-tu vivre noblement…

À ces paroles, alors qu'Antoine partait dans une quinte de toux grasse, l'esprit de Romuald divagua. Il imagina Antoine de Navarre, Seigneur de Sinard, répondant à l'appel de mobilisation de la Vicomtesse. Ils seraient ainsi "frères d'armes", ce qui représentait grand honneur pour le soldat. Revêtu d'une armure et d'une livrée aux couleurs de Sinard, il terrassait pieusement le chat qu'il avait dans la gorge...

MacCornell revint à la réalité du moment, lorsqu'ils se firent interpeller par Touraine. Il se tourna vers le hérault et l'écouta attentivement:

Vous accédez ce jour à la noblesse.
C'est la grande responsabilité qui offre plus de devoirs que de droits.
Veuillez de ce jour je vous prie porter haut le couleur respectivement de Cornillon en Trièves et Sinard pour l'honneur de la noblesse et de vos Suzerains en particulier.
Veuillez aussi souscrire au vivre noblement dés à présent.

Gagez que j'y veillerai personnellement.
Si vous avez des questions n'hésitez pas, je suis là pour et le Héraut du Lyonnais-Dauphiné aussi.
Avec toutes mes félicitations


Merci Touraine, soyez assuré que nous ferons de notre mieux pour ne pas vous importuner. dit le nouveau Seigneur de Cornillon-en-Trièves en réceptionnant les documents que lui tendait le hérault.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirandor

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 15:09

Belle cérémonie, sans aucun doute... Mirandor étai très heureux de voir Pouilleux et MacCornell récompensés de la sorte... Alors que Gérault invita l'assemblée à quitter la chapelle, Mirandor se mis sur le côté afin de repérer sa belle fiancée... Il guettait son arrivée, scrutant la foule qui se dirigeait vers la Salle à Manger de la propriété, et saluait au passage quelques têtes connues qui passaient devant lui...

Lorsqu'il l'aperçut enfin, il décida d'attendre près de la porte qu'elle arrive à son niveau... Elle était accompagnée de Sam, et Mirandor leur sourit à leur passage...


Bonjour vous deux... J'espère que vous avez pu tout voir ! J'étais très mal placé pour ma part, mais bon... la prochaine fois, je tâcherai d'arriver à l'heure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 16:52

Nyna avait observé Touraine officier, c’était la première fois qu’elle le voyait faire.
En jeune héraut encore elle admirait bien sur les anciens qui avaient donné à leur travail l’intérêt qu’il avait aujourd’hui.
Elle regarda ses filleuls qui recevaient enfin leurs armes sachant qu’ils les porteraient fièrement.
Aujourd’hui un cycle s’achevait… il lui semblait qu’elle avait réalisé l’essentiel.
Avant de se diriger vers la porte de la chapelle, Dauphiné embrassa Antoine et Mac qui déjà étaient entourés de leurs amis. C’était leur fête à eux…
S’approchant de Llyr elle le remercia encore pour ce voyage qu’il avait bien voulu faire par amitié.
Le prenant par le bras…


Vous avez bien mérité de vous réchauffer et de vous restaurer il me semble. Nous avons un cordon bleu en cuisine et je ne doute pas un instant qu’Epicure soit dans vos petits papiers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nayhlia



Messages : 4
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 20:36

La cérémonie fût plutôt courte et bien préparée, émotive et inquiétante...
En effet, au cours de l'annoblissement d'Antoine, dont elle ne loupa aucun mot sous aucun prétexte, elle sentit quelque chose de différent dans sa voix...

Un bourdonnement, une voix plus faible que d'ordinaire, un peu coupé et agacée, comme une voix enrhumée, peut être pire...

Et ses soupçons furent justifiés quand, a la fin de la cérémonie et aprés le baiser de la marraine d'Antoine, il toussa viffement et grassement.
Il ne faudrait pas qu'elle manque de lui demander ce qu'il avait, àa pouvait être légéremetn plus inquiétant que ça en avait l'air.

D'ailleurs, elle n'était pas la seule a avoir remarquer que ce geste était anormal, la marraine d'Antoine lui demanda si ça allait, et les regards de ses proches présents le fixer bizarrement.

Bref, ce petit incident ne fit pas la cérémonie moins interessante et pleine d'émotion pour tout le monde.

Le maître des lieux, une fois la cérémonie faites, invita tout le monde a aller manger un buffet qui serai dervit un peu plus loin, elle entreprit donc de chercher Antoine, qui rester introuvable... espérant qu'elle ferait connaissance avec la marraine de celui-ci qui avait l'air fort sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine de Sevillano

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 02/01/2010
Localisation : Dié

MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   Mar 12 Jan - 21:48

Les deux hommes s'était approchés du hérault, qui écrivait sur des morceaux de parchemin. Celui-ci avait levé la tête vers eux.

"Messirew MacCornell et Antoine de Navarre, dorénavant et respectivement Seigneur de Cornillon en Trièves et Sinard, A moi !
Vous accédez ce jour à la noblesse.
C'est la grande responsabilité qui offre plus de devoirs que de droits.
Veuillez de ce jour je vous prie porter haut le couleur respectivement de Cornillon en Trièves et Sinard pour l'honneur de la noblesse et de vos Suzerains en particulier.
Veuillez aussi souscrire au vivre noblement dés à présent.

Gagez que j'y veillerai personnellement.
Si vous avez des questions n'hésitez pas, je suis là pour et le Héraut du Lyonnais-Dauphiné aussi.
Avec toutes mes félicitations"


Antoine recueillit avec précaution le document que lui donna le Pair de France, et, alors qu'il cherchait en sa poche de quoi briser le scel, il s'adressa à ce dernier -au Pair de France, pas au scel, bien que les délires étaient peut-être le prochain symptôme qui guetterait le pauvre Seigneur de Sinard.

"Comme Romuald, j'espère que vous n'aurez pas trop à veiller sur nous."

Il trouva dans une de ses lourdes poches un coupe-papier - l'on trouvait de tout ici -, qu'il mit à profit pour briser le scel et lire le document. Il sourit à l'idée d'être officiellement le Seigneur de Sinard, vassal de sa marraine.
Puis, entendant l'invitation du Maître des Lieux, il s'adressa à Romuald.


"Nous devrions peut-être nous presser d'honorer ce buffet dont on nous parle tant, ne crois-tu pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement de Romuald MacCornell et Antoine de Navarre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 7 mois après la disparition de Lovensky Pierre-Antoine
» Where is Lovinsky Pierre-Antoine?
» Présentation Romuald le Magicien
» Est-ce que M.Lovinsky Pierre-Antoine repose-t-il en paix ?
» Signature de contrat - Antoine Vermette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le domaine de Gaudemar :: Extérieurs :: Chapelle de Saint Grégoire-
Sauter vers: