Le domaine de Gaudemar

Domaine de la famille Gaudemar
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée d'une Blanche Fauconnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Sam 19 Sep - 1:59

Pourquoi avait-elle accepté de venir, finalement ?
C’était la question qui lui trottait en tête depuis son départ de Foix.
Au départ, elle avait refusé les différentes propositions faites trouvant une bonne excuse.
Surtout concernant l’herboristerie.
Elle qui avait des notions de guérison grâce à feue sa mère et surtout une grande remise à niveau grâce aux Blanches.
Elle avait d’ailleurs voulu rentrer dans cet Ordre de Chevalerie pour y être guérisseuse et c’est finalement la branche des Muses, qu’elle avait choisi de développer, retrouvant ainsi son amie, et binôme préféré.
Mais depuis la mort de Mys, son engagement, la guérison, tout cela était remis en question.
Alors elle n’avait pu accepter d’aller faire un tour dans leur jardin, mais avait toutefois promis d’y réfléchir.
Et puis, un refus de ses Sœurs et du Blondinet de la laisser prendre les routes pour aller en mission pour cause de convalescence, l’avait poussé certainement ici, et donc accepter la proposition de Géro.

Alors… il lui avait dit de rejoindre Grenoble… ça c’est fait.
Remonter le Drac et passer par Monestier de Clermont pour découvrir les terres de sa compagne… ça c’est fait.
Arriver dans une très large vallée et trouver cette Seigneurie sur la droite.
Lucie ne fut pas mécontente d’arriver.
Elle avait beau avoir l’habitude de chevaucher, la journée lui avait paru plutôt interminable.
Regarder l’imposante bâtisse.
Encore un endroit où elle n’aurait pas fini de se perdre au début.
Sourire imperceptiblement à cette idée.
Et puis elle se décida enfin à s’approcher de la porte pour s’annoncer à ce qui semblait être l’intendant.
Cela changeait des molosses peu avenants qu’elle pouvait rencontrer en temps normal.


Bonjour Messire, je suis Lucie de Castelléo, votre Seigneur doit m’attendre.

Moui bon elle s’était quelque peu avancée là pour le coup.
Il attendait qu’elle vienne certes, mais elle ne lui avait pas précisé le jour exact de son arrivée.
Elle n’avait plus qu’à espérer que les portes ne resteraient pas closes…


Dernière édition par Lulue le Sam 26 Sep - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexian
Intendant du Domaine
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : Là ou la vicomtesse le demande

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Sam 19 Sep - 22:43

En cette fin de journée, Alexian s’était rendu aux écuries. Il avait rentré les chevaux du pré dans lequel il les avait laissé s’ébattre toute la journée à défaut de pouvoir les emmener tous les trois en ballade. Les maitres n’avaient guère quitté le salon malgré la journée ensoleillé de la fin de l’été.
Madame semblait fatiguée… la naissance était proche certainement… pff… pas moyen de la faire tenir tranquille et seul son futur époux trouvait les mots qui semblaient l’amener à raison.
Il vérifia, une dernière fois chaque boxe qu’il avait garni de foin et d’eau. Les juments et l’hongre semblait calmes.
Tout allait bien.
Le jeune aimait à travailler ici, il n’était qu’enfant quand Nynaève, alors maire de la petite ville d’Embrun l’avait accroché à ses basque, lui confiant de-ci, de-là des missions qui lui ramenaient quelques piécettes et améliorait son ordinaire.
Il savait que son destin n’était pas de rester serviteur toute sa vie. .. sa tête était pleine de rêves…
Tout à ses pensées, il se dirigeait vers les communs alors qu’il vit une cavalière franchir le porche de la propriété.
Les invités arrivés un peu plus tôt étaient toujours là… décidément, suffisait que le maitre revienne pour que la maison se remplisse.
Vérifiant sa tenue, il vint au devant de la jeune femme regardant alentour, surpris de voir là… seule…
Respectueusement, il l’aida à descendre de cheval…


Bonjour Dame… je vais de suite vous annoncer...

Il l’observait à la dérobé comme Nyna lui avait appris à le faire avec les grandes dames.

On ne détaille pas une dame comme des légumes sur un étal Alexian… du tact et de la discrétion je te prie…

Il sourit à cette évocation. La dame était particulièrement jolie. Brune, une peau d’albâtre…assurément le Seigneur du Glaizil avait du goût…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Dim 20 Sep - 23:50

Lucie fit un sourire imperceptible en voyant le regard étonné du jeune homme, de la voir seule probablement.
Cela devait être à la mode parce qu’elle le rencontrait particulièrement souvent depuis quelques semaines.
Ou alors, c’est qu’elle faisait particulièrement peur à voir avec son teint légèrement plus blanc qu’à l’accoutumée.
Etre étonnée à son tour, lorsqu’il l’aide à descendre de cheval.
C’est qu’elle n’avait pas ou plus l’habitude de ce genre de manière qui lui semblait appartenir à une autre vie.
Le remercier d’un sourire franc.

Soupir intérieur et de soulagement en ayant confirmation qu’il était là.
Déjà, elle n’avait pas fait le déplacement pour rien, ce qui était une consolation en soi, surtout quand on savait qu’on allait se faire taper sur les doigts par quelques personnes lorsqu’ils auraient vent de son escapade improvisée.
Il ne restait donc plus qu’à attendre, tout en flattant Hasufel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 2099
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Mer 30 Sep - 1:34

Gérault sortit de la maison devant ses convives et sa compagnes .... les femmes elles ont toujours moultes histoires à se raconter ....

La jeune femme était là, avec sa tenu de voyage pleine de poussière.
Ça le fit sourire, il se retourna pour voir si sa compagne était sorti, car elle aussi préféré les tenues d'équitations aux robes de soirée.
Le fauconnier donna l'accolade à son sous fifre, qu'il se félicité chaque jour d'avoir choisit.


Je me suis demandé si tu viendrais un jour ... j'espère que tu as fait bonne route.


Il l'informa rapidement des gens présents et de la raison de leur présence. Le jeune homme avait prit son cheval par les rennes et l'emmenait dans l'écurie pour lui trouver un box. Gérault en profita pour lui chuchoter,


Tu n'es pas venu avec ta fille ?


Les deux officiers royaux ressortirent et virent que les gens étaient sortis de la maison. Gérault l'invita à s'approcher.


Mes amis voici Lucie fauconnière à l'office royal de vènerie.


Le jeune homme désigna sa compagne,


Ma compagne, Nyna, que tu connais déjà,


Puis leurs invités.


May et thierry nos voisins, ils ont la seigneurie quasi attenante. May est la personne dont je t'ai parlé, elle va s'occuper de notre jardin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Dim 4 Oct - 0:41

Une attente… longue ? courte ?… Elle ne saurait le dire, s’en suivit donc.
Et durant celle-ci, à nouveau les mêmes questions et cette impression que sa présence icelieu était complètement absurde revint la titiller.
Elle s’était enfermée dans une bulle de solitude depuis quelques semaines, ne laissant que très peu de personne y pénétrer.
D’ailleurs, elle était loin d’imaginer que Foix serait le village idéal pour cela.
Sourire imperceptible, en repensant à ce fameux soir où elle découvrit qu’ils ne savaient même pas ce qu’était un Ordre de Chevalerie.
S’apprêter à tourner les talons lorsqu’elle vit Gérault s’approcher.
Lui faire un petit sourire.


Et bien tu vois, il ne faut jamais désespérer. Et la route s’est bien passée, je te remercie.


Suivre le guide silencieusement, tout en guettant Hasufel de loin.
C’est qu’elle était plutôt du genre chieuse concernant les soins à donner à son destrier.
Détourner le regard un instant lorsqu’il lui parla de sa fille.

Hum, elle est restée avec sa nounou

Et puis ils rejoignirent le petit groupe un peu plus loin.
Sourire intérieurement en voyant Gero lui présenter une énième fois sa compagne.
Elle n’avait pourtant pas l’impression d’être à ce point une petite tête…


Ravie de vous revoir Nynaeve.

Se tourner vers les visages inconnus

Enchantée de vous rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Ven 9 Oct - 0:50

Nyna suivait de près celui qui devait devenir son époux… un jour… et aperçu la jolie brune qu’elle avait déjà rencontré plusieurs fois lors de chasses le plus souvent.
Gérault lui avait parlé de la nouvelle fauconnière en terme élogieux et Nyna était heureuse de la voir ici. Elle pourrait faire enfin vraiment connaissance.


Laissant Thierry et May un peu en arrière elle s’avança pour l’accueillir

Bonjour Lucie… sachez combien je suis ravie de vous voir icelieu.
Certainement, voulez-vous vous rafraichir un instant, j’imagine que ce voyage fut assez long.


Voyant un instant le regard inquiet qu’elle jetait à son cheval, la maitresse des lieux eut un sourire…


Si vous voulez nous allons nous occuper de lui nous même, même si Alexian est de toute confiance…


Décidément, elle lui plaisait bien la fauconnière.
Combien de cavaliers avait-elle vu ne même pas se préoccuper de celui qui les portait un instant auparavant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Jeu 31 Déc - 5:25

La dernière fois qu'elle avait mis les pieds ici, elle fut une invitée inopinée de leur union.
Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle était partie comme une voleuse, peu de temps avant la fin de la cérémonie.
On pourrait croire par impolitesse, alors qu'au contraire, c'était par respect de leur souhait de faire cela en intimité.
Et même si Lucie connaissait mieux Gérault, elle ne pouvait en dire de même pour Nyna... mais cela est tout à fait normal lorsqu'on ne reste pas au même endroit plus de quelques heures.

Toujours est-il qu'elle s'était promis de réparer deux grosses erreurs... pour ne pas dire trois.
Elle ne les avait jamais vraiment remercier, comme elle l'aurait souhaité, pour leur hospitalité et n'avait pu les féliciter pour les deux heureux évènements qui se succédèrent presque.
Alors durant ses insomnies de plus en plus fréquentes, elle eut l'idée d'un cadeau qu'elle fabriqua de ses propres mains... merci les Muses.
Une fois terminée, elle regarda le résultat, jamais satisfaite de son travail complètement et surtout soudainement, elle eut l'appréhension que cela ne plaise pas du tout, et que le présent était bien ridicule par rapport à ce qu'ils avaient pu faire.

Fermer les yeux respirer un grand coup pour que ses réactions de femme enceinte ne lui joue pas de mauvais tour.
Elle scella ensuite Hasufel et attela une petite charriote.
Si son Ténébreux avait été présent, pour sur qu'elle aurait entendu parler du pays.
Mais il parait que lorsque le chat n'est pas là, les souris dansent...
Prête à partir et un petit ange apparu, sorti bien trop tôt de son sommeil.
Soupirer, sachant déjà qu'elle sera sa demande.
Impossible pour cette mère souvent absente de refuser la demande larmoyante de sa fille.
La prendre avec elle sur le quadrupède après l'avoir emmitouflé chaudement afin qu'elle ne craigne pas la route et le froid qui ne fera que les agresser, en attendant de pouvoir se réfugier dans un endroit chaud.

Le voyage se déroula sans encombre, bien qu'il lui parut une éternité, les arrêts devant être fréquent.
Et ce fut à une heure bien trop matinale, qu'elles arrivèrent devant les portes du Domaine.
Avec l'aide de quelques complices de la demeure, elle put laisser le présent à l'entrée, dans un couloir, afin que le berceau bien enveloppé ne puisse passer inaperçu.
Une petite lettre l'accompagna.


Citation :
Chers Nynaeve et Gérault,

Cela fait longtemps que je me dis que je dois vous remercier de m'avoir accueilli en vos murs à un moment où j'étais un peu perdue. J'espère que cette petite babiole vous conviendra, à défaut, je suis sure que nous pourrons trouver autre chose.

Bien à vous

Lucie

Prendre Cassandre par la main pour rejoindre le destrier, direction l'auberge la plus proche pour prendre un peu de repos avant de rentrer à Montpensier...

_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Dim 10 Oct - 20:31

Une promesse avait été faite il y a quoi ? Des mois ? Des années ?
La Brune ne saurait plus vraiment le dire.
Sa mémoire lui faisait défaut, accaparée par des choses qui étaient devenues plus importantes.
La seule chose qu’elle avait gardé dans un coin de sa caboche, c’était cette promesse fait un jour au seigneur de Gaudemar alors qu’elle lui avait dit qu’elle était en train de travaillait sur un cours pour les Blanches… la fabrication de vitrail.
La Muse avait appris tout ce qu’il y avait à savoir sur celle-ci.
Certes la pratique lui manquait, et pas qu’un peu !
Mais Lucie avait su s’entourer d’un des meilleurs artisans du Bourbonnais Auvergne.

Des semaines qu’elle passait son temps à étudier le projet sous toutes les coutures.
Parfois, elle faillit prendre plume et parchemin pour écrire texto qu’elle laissait tomber, que c’était bien au-delà de ses compétences et surtout du temps qu’elle pouvait consacrer à cette réalisation, qu’elle en était désolée.
Mais la vie lui donna un petit coup de pouce, on va dire.
Alors la Ténébreuse se noya dans le travail.
Et c’est en plein milieu d’une de ces nuits d’automne, les yeux rougis par la fatigue et le travail entre autre, qu’elle décida de prendre la route pour le fameux domaine de la Vicomtesse et du Vicomte.

Lorsqu’elle faisait de courtes haltes, Lucie se concentrait encore sur son travail, cherchant toujours à peaufiner sa présentation.
Elle savait qu’ils ne seraient pas satisfaits du premier coup… Ca ne va jamais du premier coup.
Et les Muses le savaient, ça faisait partie du charme de leur « métier ».

Arrivée devant les grilles de l’immense domaine recherché, Lucie quitta le dos d’Hasufel et regarda son reflet dans une flaque d’eau.
Petit moue en voyant qu’elle ressemblait plus à un fantôme qu’à une personne vivante.
Elle se dépoussiéra cependant, comme pour sauver un brin d’apparence, ou peut-être est-ce l’orgueil du Chevalier qui s’exprimait en cet instant, allez savoir.
La Blanche flatta son fidèle destrier et lui souffla doucement à l’oreille…


Y’en a au moins une sur les deux qui ne fait pas peur à voir, c’est déjà ça.


Elle lui adressa un sourire, comme-ci la jument avait pu comprendre la phrase.
Puis Lucie décida de se manifester non pas en beuglant comme le voulait l’usage mais en maintenant fermement les rênes du quadrupède et en se plantant devant la herse, silencieuse et patiente…


_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...


Dernière édition par Lulue le Dim 10 Oct - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Dim 10 Oct - 21:58

Alexian venait d’avertir Nyna de l’arrivée de Lucie. Dire qu’elle était une habituée du domaine aurait été sans doute exagérer un peu, mais elle était de celle qu’on aimait voir arriver en ces lieux où la famille n’accueillait que des amis.
La vicomtesse devenue fort sauvage appréciait la fauconnière et se prit à sourire en allant elle-même l’accueillir.

Quittant sa table et ses blasons, elle descendit dans la cour…


Bonjour Lucie, je vois que vous… avez fait bon voyage.

Le tu le vous, tout ceci lui était si difficile parfois, encore l’empreinte de son éducation. Décidément son armurier de père avait marqué sa vie à jamais.

Mon époux m’avait averti de votre arrivée possible et j’ai fait préparer vos appartements.

La brune ne savait si c’était l’effet de la lumière, mais le chevalier semblait plus diaphane encore.
Alors que d’un geste, elle faisait lever la herse, elle invita la jeune femme à la rejoindre…


Nous allons confier votre jument au palefrenier, à moins que vous ne préfériez que l’on s’en occupe nous même?


Nyna n’aimait pas confier sa jument et sentait la complicité qui unissait là, la cavalière à l’animal ce qui la touchait infiniment. Elle connaissait suffisamment les chevaux pour savoir que chez eux, nulle abnégation, juste une confiance incroyable qui les invitait à se donner pleinement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Lun 11 Oct - 22:20

L’attente fut sans doute l’une des plus courtes qu’elle eut à faire devant une herse.
A sa plus grande surprise, ce ne fut pas Alexian mais Nyna qui vint l’accueillir.
La Brune lui adressa un franc sourire.


Bonjour Nyna. Je suis heureuse de vous revoir.


Après avoir reçu l’autorisation de la maitresse des lieux de franchir la herse, elle le fit doucement tandis qu’une fois de plus la surprise se lut sur son visage lorsque la Vicomtesse lui annonça que ses appartements étaient prêts.
Euh… Norf ! SES appartements ?
Lucie ne savait même pas que le couple avait eu cette attention particulière…


Eh bien, je vais finir par venir plus souvent, avec un traitement pareil.


La fauconnière prit un air mutin avant de sentir ses joues devenir légèrement pourpre.
Le palefrenier et sa jument… elle se souvenait de cette première fois où elle mit les pieds ici et l’hésitation qu’elle avait eu à le laisser à l’homme.
Visiblement, cela avait également marqué l’esprit de Nyna.
Nouveau sourire…


Je vous remercie de la proposition, mais je sais que votre palefrenier prendra le plus grand soin d’Hasufel. Et puis, si votre époux sait que je suis arrivée, il doit piaffer d’impatience d’avoir entre ses mains les croquis que j’ai à vous proposer, depuis le temps que je vous fais attendre…

Légère boule au ventre qui se fit sentir.
Et oui, elle a tout à coup le tract, la Blanche…


_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynaeve87

avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 25/01/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Mar 12 Oct - 16:32

Nyna éclata de rire à s’imaginer Gérault piaffant dans son bureau. En voilà une qui semblait bien le connaitre. Si certains le trouvaient froid et distant c’est qu’il n’avait pu pénétrer la carapace du bonhomme et c’était tant mieux.

Oh oui il vous attend, je pense même qu’il sait maintenant que vous êtes ici…

Appréhendant le gamin qui se tenait à quelques mètres silencieux…

Amène donc Hasufel aux écuries Florestan et porte les affaires de Madame jusqu’à sa chambre…

Nyna observait la jeune femme qui semblait avoir repris quelques couleurs.

Nous allons d’abord aller au salon afin que vous puissiez vous restaurer un peu, Margaux nous aura sans doute préparé quelque chose à sa façon, une vraie perle si vous vous souvenez…

Votre cheval est vraiment magnifique, je pourrais peut-être vous emmener en ballade à l’occasion, peut-être pourrez vous rester un peu plus longtemps cette fois ci.

La vicomtesse précéda son invité afin d’ouvrir les portes devant elle…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Mer 13 Oct - 0:09

Nous allons d’abord aller au salon afin que vous puissiez vous restaurer un peu, Margaux nous aura sans doute préparé quelque chose à sa façon, une vraie perle si vous vous souvenez

Elle était touchée par l’accueil que lui faisait Nyna, mais la gêne commençait à se faire sentir, bien que comme d’habitude, Lucie arrivait facilement à sauver les apparences.
Lucie avait toujours cette peur de déranger qui était ancrée en elle, comme si c’était facile de la considérer comme de trop.
Peut-être que cette éducation qu’on tenta de lui donner après la disparition de ses parents l’avait plus marqué qu’elle n’avait cru, à force de lui rabâcher à longueur de temps qu’on ne mélangeait pas les torchons et les serviettes,
Que la roture n’avait rien à faire chez les nobles, sauf si elle travaillait pour ceux-ci.
Et c’était souvent lorsqu’elle rendait visite à ses amis, que la Brune se sentait à contre-courant.
Une roturière parmi les nobles, ayant réussi à se fondre dans leur décor.
Sauf qu’elle, n’avait pas les moyens de leur proposer le même confort à son tour.
Un soupir fut ravalé et la Blanche fit un petit sourire.


Oui je me souviens bien de votre perle de cuisinière.

Surtout qu’elle avait eu la gentillesse à l’époque de ne pas la virer à coup de rouleau à pâtisserie, ayant surement pitié de son état de femme enceinte lorsqu’elle s’était perdue dans les cuisines.


Margaux, c’est bien cela ?


Bon pas très difficile à retenir en vrai parce qu’il s’avérait que la cuisinière portait le même prénom que sa Muse adorée.
Puis l’équidé revint au centre de l’attention.


Votre cheval est vraiment magnifique, je pourrais peut-être vous emmener en ballade à l’occasion, peut-être pourrez vous rester un peu plus longtemps cette fois ci.

Lucie sourit au compliment de la jeune femme.

Mon frère vous dirait que vous avez un excellent goût. C’est lui qui m’a offert cette jument et j’avoue que j’ai eu un petit faible pour elle aussi.

Elle n’irait pas dire qu’il était aussi doué pour choisir les chevaux que les femmes, la comparaison n’étant pas très flatteuse au premier abord.
Pourtant, il n’avait eu que des jolies femmes à son bras.


Et j’accepte volontiers la ballade j’ai… son regard se détourna un instant, le temps qu’un voile s’efface de son regard… effectivement plus de temps cette fois-ci. Enfin, ça dépendra de votre degré de satisfaction sur mes présentations.

Comment ça l’est chiante avec son projet ?
Tsss j'voudrais bien vous y voir.

Un sourire pour remercier Nyna de l'ouverture de la porte, et la Muse se contenta par la suite de la suivre docilement...

_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Mar 17 Avr - 0:39

Bien longtemps qu'elle n'avait pas remis les pieds ici la Brune... il était temps ! Il faut dire qu'après la guerre les péripéties n'avaient pas manquées, au point qu'elle s'était demandée si un jour elle pourrait à nouveau refouler le sol du LD. Et la réponse était oui !

Quelques jours déjà qu'elle était là. Elle pensait être tranquille, mais non déjà on voulait la renvoyer en mission. Volontaires celles-ci, mais quand même. Lucie avait gentiment déclinée, d'autres choses la concernant de plus près l'accaparant. Et c'était entre autre pour cela qu'elle avait fait le déplacement jusqu'au domaine de cette famille à qui elle devait tant.

Comme à son habitude, elle resta silencieuse dans la Cour, sachant qu'Alexian ou Florestan l'avaient déjà probablement repéré. La Blanche attendit donc sagement, l'autorisation d'aller plus loin.

_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulue

avatar

Messages : 253
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   Mar 2 Juin - 1:02

Elle devait prendre la plume dès son arrivée au Limousin et puis plus rien. La Brune avait été prise dans la spirale des royales et puis le néant. Plus d'envie, tout simplement. Oh Lucie avait bien essayé de coucher quelques mots sur le parchemin mais pour raconter quoi? La retraite lui avait fait du bien, jusqu'au prochain appel.

Citation :
A mes Suzerains,
A la mesnie,

Salutations à vous tous !

Vous devez vous demandez si votre vue vous joue des tours et à dire vrai, c'est plus que légitime. Mais après de longs mois de silence et d'absence de la vie active, je voulais tout de même prendre quelques minutes pour vous dire que vous ne quittez pas mes pensées.

Je pourrais revenir avec tout un tas de bonnes excuses pour essayer d'expliquer mon silence, mais la vérité est aussi simple que bête. Le manque d'envie de sortir de mon cloître. Et lorsque je fais une tentative, c'est pour apprendre que des armées "amies" se tapent dessus, que White et Led sont déclarés ennemis de la Couronne et j'ai tout naturellement une pensée particulière pour Hels ou Ya qui avaient rejoint son armée.

Si ma fille ne se mariait pas bientôt, je crois que je serais retournée dans ma cellule tant ce monde semble changé et incompréhensible pour moi dorénavant.

J'espère cependant, que vous allez tous bien et que vous avez su prendre soin de vous.

Je vous embrasse.




_________________

Si vous êtes curieux, cliquez sur la bannière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une Blanche Fauconnière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une Blanche Fauconnière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le domaine de Gaudemar :: Accueil :: Cour-
Sauter vers: